Accueil » Café, croissants et AvGas… la formule fait recette depuis cinq ans.

Café, croissants et AvGas… la formule fait recette depuis cinq ans.

Dimanche 4 décembre 2011, Boutique.aéro organise un « aéro’déj » sur l’aéroport de Toulouse-Francazal. En cinq ans, cette boutique aéronautique a convié les pilotes privés à plus de 70 petits déjeuners sur presque autant d’aérodromes différents à travers l’hexagone. Une moyenne d’un par mois.

30.11.2011

A l’approche des fêtes de fin d’année, Cédric Lemaître a préféré ne pas trop s’éloigner de sa boutique. Il faut assurer les commandes de Noël ! Il n’a pas renoncé pour autant à organiser son traditionnel petit déjeuner aéronautique. Le dernier « Aéro’Dèj » de 2011 aura donc lieu à Toulouse-Francazal, à deux pas de son magasin de Blagnac. Difficile de faire plus prêt ! Le patron de Boutique.aéro donne rendez-vous aux pilotes privés, le dimanche 4 décembre 2011, à partir de 9h30.

Les aéro-clubs mettent leurs installations à la disposition de Boutique.aero pour l’organisation des Aéro’Dej. © Boutique.aero

Sans tambour ni trompette, les « Aéro’Déj » sont devenus une véritable institution. En moins de cinq années d’existence, Boutique.aéro en a organisé plus de 70 ans, partout en France. Le principe consiste à réunir des pilotes autour d’un petit déjeuner. Un aéro-club prête ses locaux, et l’équipe de Cédric Lemaître apporte croissants, café, chocolat chaud et thé. « L’idée n’est pas de nous. Nous l’avons prise au comité fédéral de la région Centre », explique le patron de Boutique.aéro. Le premier a été organisé à Perpignan, en janvier 2007. « Nous sommes toujours accueillis par un aéro-club qui en a fait la demande ». A Francazal, c’est différent puisqu’il n’y a pas d’aéro-club sur la plate-forme. C’est le gestionnaire, en l’occurrence SNC Lavalin, qui a lancé l’invitation.

L’équipe de Boutique.aero se rend aux Aéro’Déj en camion mais aussi, chaque fois que cela est possible, avec ses avions. © Boutique.aero

Même si la démarche n’est pas désintéressée, Cédric Lemaître affirme qu’il ne mélange pas les croissants et la vente : « nous ne faisons pas de vente directe. Nous ne voulons pas que les invités se sentent obligés d’acheter quelque chose. En conséquence, nous n’exposons aucun produit. Le camion avec lequel nous venons sert au transport des machines à café, des corbeilles… C’est la logistique ». Les premiers « Aéro’déj » réunissaient 10 à 15 avions. Aujourd’hui, ils tournent entre 25 et 40 avions, ulm, motoplaneurs et hélicoptères. Le record absolu a été établi en mars 2010 à Villefranche-de-Rouergue avec 125 machines. En décembre 2009 à Albi, une centaine d’équipages étaient inscrits, 75 sont venus par la voie des airs. « Depuis janvier 2007, il n’y a jamais eu de mois sans « aéro’déj ». Nous avons une liste d’attente phénoménale de clubs qui souhaitent que nous venions les voir ».

Pour fêter les cinq ans des « aéro’déj », Cédric Lemaître a décidé d’organiser le premier de 2012, à Pointe-à-Pitre, à l’aéro-club les Ailes Guadeloupéennes, le 22 janvier 2012, à partir de 9h30. C’est la première fois que l’opération est organisée en outre-mer. Il a renoncé à s’y rendre avec son camion. Même pas avec le Skyrocket de la boutique !

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.