Accueil » Daher présente le Kodiak 900 à Oshkosh

Daher présente le Kodiak 900 à Oshkosh

Le Kodiak 900 offre une plus grande cabine que le Kodiak 100 et une vitesse de croisière de 210 kts, sensiblement supérieure our une consommation horaire équivalente. © Daher

Ce sera à coup sûr l’une des principales nouveautés dévoilées au salon AirVenture d’Oshkosh (25-31 juillet 2022). Le Kodiak 900 est une déclinaison de l’utilitaire Kodiak 100 destinée aux propriétaires-pilotes. Le choix du nombre « 900 » affiche la couleur !

Il y a ceux qui promettent monts et merveilles. Des promesses qui débouchent exceptionnellement sur du concret. On pourrait appeler cela le syndrome de la start up. Un mal qui s’est répandu à une vitesse extraordinaire ces dernières années. Et puis, il y a ceux qui agissent dans leur coin et rendent public le fruit de leurs efforts quand ils sont sûrs de leur coup. Ceux-là sont beaucoup moins nombreux. Daher appartient à cette seconde catégorie. L’avionneur de Tarbes vient une fois de plus d’en faire la démonstration en présentant un nouvel avion, en l’occurence le Kodiak 900 qui a obtenu sa certification américaine le 20 juillet 2022 et dont les premières livraisons débuteront en 2023.

Comme pour les précédentes grandes évolutions de son TBM, le développement du Kodiak 900 s’est fait dans la plus grande discrétion, à l’abri des réseaux sociaux. A Sandpoint où est implanté Kodiak, Daher a réussi le coup de Tarbes. Et pourtant, le développement du Kodiak 900 s’est étalé sur une relativement longue période.

Le développement du Kodiak 900 a, en effet, débuté en 2016. Trois avions d’essai ont été construits à ce jour : une cellule d’essai statique pour les essais structurels, un prototype volant pour les essais en vol, et le premier avion de série conforme pour les essais de fonctionnement et de fiabilité de la FAA. Le vol inaugural du Kodiak 900 a eu lieu le 28 février 2020. Le programme d’essai a accumulé plus de 600 heures d’essais en vol et plus de 800 heures de fonctionnement au sol pour l’ensemble de la flotte d’essai.

Le Kodiak 900 est équipée d’une turbine Pratt & Whitney Canada PT6A-140A de 900 shp. © Daher

Le nouveau Kodiak, baptisé « Kodiak 900 » présente une plus grande cabine dont le volume atteint 8,75 m3, contre 7 m3 pour celle du Kodiak 100, et surtout il affiche une vitesse de croisière sensiblement supérieure. Il gagne très précisément 93 cm en longueur (et une fenêtre) et la puissance de sa turbine passe de 750 à 900 shp. La turbine Pratt & Whitney Canada PT6A-34 est remplacée par un PT6A-140A. La nouvelle turbine est associée à une nouvelle hélice Hartzell en composite à cinq pales à vitesse constante, à mise en drapeau intégrale et à commande hydraulique.

La vitesse maximale de croisière (à 12.000 ft) du nouveau Kodiak 900 atteint 210 kt (389 km/h) contre 174 kt pour le Kodiak 100. Malgré ce gain au niveau des performances, Daher assure que la consommation reste inchangée soit 48 gallons à l’heure de vol (182 litres/h). La distance de franchissement est de 969 NM (1.794 km) à 210 kts, contre 1.005 NM (1.861 km) à 174 kts pour le Kodiak 100.

Le Kodiak 900 est équipé de carénage de roues. © Daher

Kodiak 900 est doté de carénages de roues qui ont été certifiés comme « structures secondaires ». Ils ont été conçus pour résister aux atterrissages sur piste non préparées, et le carénage de roue du train principal peut être utilisé comme marchepied pour les opérations de pré-vol ou le ravitaillement en carburant en un seul point. Des trappes d’accès permettent d’accéder facilement à la tige de valve des pneus, ce qui évite de devoir retirer les carénages de roue pour une inspection générale ou un entretien mineur des freins et des pneus.

L’enlèvement et la réinstallation des carénages de roue sont une fonction de maintenance du pilote – ce qui garantit que les propriétaires et les exploitants peuvent facilement s’en charger sans avoir à entrer dans le carnet d’entretien.

La configuration de base du Kodiak 900 permet l’emport de neuf passagers en plus du pilote. En version « Exécutive », le Kodiak 900 présente deux rangées de sièges, accessibles par l’arrière. © Daher
Le Kodiak 900 est équipé d’une suite avionique Garmin G100NXi. © Daher

Avec le Kodiak 900, Daher positionne son utilitaire sur le créneau de l’avion de transport simple, offrant une vitesse de déplacement supérieure à des avions comme le Caravan ou même le F406. Le Kodiak 100 reste positionné sur les missions utilitaires où la vitesse n’est pas déterminante : largage para, vols de surveillance, évacuation sanitaire, etc. Daher espère séduire les pilotes-propriétaires, un segment de marché qu’il connaît bien, grâce au TBM.

« Le présentation officielle du Kodiak 900 aujourd’hui souligne l’engagement ferme de la société mère Daher en faveur de l’amélioration constante de sa gamme de produits aéronautiques« , affirme Didier Kayat, PDG de Daher. « Elle fait suite au lancement du dernier membre de la famille TBM – le TBM 960 – il y a tout juste trois mois.« 

Le catalogue de Daher compte désormais quatre modèles : TBM 910, TBM 960, Kodiak 100 et Kodiak 900.

Gil Roy

Kodiak 900Kodiak 100 serie III
MotorisationPWC PT6A-140APWC PT6A-34
Puissance900 shp750 shp
Carburant322 US gal / 1.219 l320 US gal / 1.211 l
Largeur cabine4ft.6in / 1,37 m4ft.6in / 1,37 m
Longueur cabine18ft.11in / 5,76 m15ft.10in / 4,83 m
Hauteur cabine4ft.9in / 1,45 m4ft.9in / 1,45 m
Volume cabine309 cu.ft / 8,75 m3248 cu.fr + 4,83 m3
Longueur37,7 ft / 11,4 m33,8 ft / 10,3 m
Envergure45 ft / 13,70 m45 ft / 13,70 m
Hauteur16 ft / 1 in / 4,9 m14,7 ft / 4,48 m
Masse à vide4.470 lb / 2.027 kg3.775 lb / 1.712 kg
Charge utile3.630 lb / 1.647 kg3.530 lb / 1.601 kg
Masse Maxi Decollage8.000 lb / 3.629 kg7.255 lb / 3.290 kg
Croisière maxi210 kts / 389 km174 kts /
Taux montée1.724 ft/min / 8,7 M/S1.340 ft/min / 7 m/s
Plafond25.000 ft / 7.620 m25.000 ft / 7.620 m
Décollage1.015 ft / 309 m934 ft / 285 m
Atterrissage1.460 ft / 445 m765 ft / 233 m
Autonomie 210 kts969 NM / 1.794 km1.005 NM / 1.861 km
Endurance 210 kts4,3 h5,8 h
Prix (version Executive)3.487.389 $2.632.996 $

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.