Accueil » Daher-Socata dévoile le TBM900

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Daher-Socata dévoile le TBM900

Si, au premier regard, le TBM900 se distingue du TBM850 par son hélice à cinq pales et ses winglets, mais aussi par une pointe avant entièrement redessinée, c’est dans les détails qu’il faut aller rechercher les 26 modifications apportées par Daher-Socata à son TMB qui renforce, au passage, son statut de monoturbopropulseur le plus rapide du marché.

12.03.2014

Grâce au TBM900 les livraisons de Daher-Socata se sont envolées en 2014. © Daher

Vu de l’extérieur, ce sont évidemment les winglets qui sautent aux yeux. Vu de l’intérieur, c’est la monomanette en lieu et place des trois manettes moteur traditionnelles. Le nouveau TBM est un modèle de travail d’optimisation d’une base déjà très performante. Avec la plus grande discrétion, pendant quatre ans, le bureau d’études de Daher-Socata a traqué les points qui pouvaient être améliorés.

Au final, le nouveau TBM900 est plus rapide à 31.000 ft (10.230 m) d’altitude que ne l’était le TBM850 à son meilleur niveau de vol (FL260 soit 8.580 m) : sa vitesse de croisière maximale passe à 330 kts au niveau FL280. Les efforts des ingénieurs ont également portés sur l’interface homme-machine dans le but de réduire la charge de travail du pilote et, surtout, de lui permettre de tirer le meilleur parti de sa machine.

Le TBM900 qui a été dévoilé, à Tarbes, mercredi 12 mars 2014, en toute fin d’après-midi, est la sixième évolution du TBM700A qui effectua son premier vol en 1988. Si le saut du 850 au 900 n’est pas aussi spectaculaire que celui du 700C2 au 850 (turbine plus puissante de 150 ch), il n’en représente pas moins un important investissement pour le constructeur tarbais. Le TBM900 est le fruit d’un programme de 4 ans qui a nécessité 160.000 heures de travaux de recherche et développement, et plus de 200 heures d’essais en vol.

 

Le TBM, conçu dans les années 80, a entièrement été modélisé avant l’ouverture du chantier d’optimisation. Un travail de fond qui a permis de simuler, grâce aux logiciels de Computer Fluid Dynamics (CFD), les écoulements autour de l’avion. Les points susceptibles d’amélioration ont, ainsi, pu être rapidement identifiés, puis les modifications au niveau de l’aérodynamique et de la propulsion ont pu être testées en simulation avant d’être validées.

Daher-Socata souligne que la CFD a permis de prédire le comportement et les performances de l’avion avec une précision remarquable. Ce travail en amont a également facilité les campagnes d’essais en vol et de gagner un temps précieux en recherche et développement. Au moment où Daher-Socata dévoile son TBM900, le nouveau modèle est déjà certifié, les premiers ont été vendus et la production a été lancée. Les premières livraisons sont prévues en mars 2014.

Le TBM900 est une nouvelle fashon victim de la mode des winglets. Force est de reconnaître que ces ailettes de bout d’aile lui vont très bien et lui donnent un air encore plus racé qui devrait plaire aux pilotes-propriétaires. La pointe avant, repensée depuis le cône d’hélice jusqu’à la cloison pare-feu dans le but d’optimiser la circulation d’air dans le moteur, complète le relookage. La bête montre ses muscles avec sa nouvelle hélice Hartzell 5 pales en matériaux composites qui a été dessinée en fonction des contraintes avion. L’entrée d’air et les tuyères ont été redessinées. Les capots-moteur sont désormais en fibre de carbone. Le TBM900 reçoit un nouvel arêtier de dérive, ainsi qu’un nouveau cône arrière. Les trappes de train recouvrent en partie les roues du train principal.

A nouvelle silhouette, nouvelle interface homme-machine. Côté cockpit, la grande innovation réside dans l’arrivée d’une mono-manette de commande moteur en lieu et place des trois manettes traditionnelles. Il s’agit là d’une évolution majeure pour cette catégorie d’appareil. De plus, un limiteur de couple permet désormais d’utiliser la puissance maximale de 850 ch dès le décollage. A noter également que le nouveau volant, plus ergonomique, intègre 10 fonctions. Les commandes des systèmes ont été revues et sont présentées sur le bas incliné du tableau de bord pour en faciliter l’accès et la lisibilité.

Le système électrique a été entièrement repensé en 300 Amps pour faciliter les démarrages et accepter de nouveaux équipements embarqués spécifiques. Grâce à un cœur électrique, le démarrage est semi-automatique et l’alternateur de secours est de la dernière génération, capable de 100 Amps, ce qui permet d’éviter un délestage électrique en cas de panne.

Toutes ces améliorations devraient renforcer l’attachement des pilotes-propriétaires à leur TBM, d’autant qu’elles se soldent, au final, par un surcroît de performances sans augmenter la puissance du moteur et de consommation. La vitesse de croisière maximale passe à 330 kts (611 km/h) à l’altitude de 28 000 ft. La distance franchissable maximale est de 1.730 NM avec une consommation de carburant de 140 l/heure. Grâce à la possibilité d’utiliser la puissance maximale du moteur à 850 ch dès le décollage, le roulage est réduit par temps chaud ou en altitude. Le TBM 900 peut ainsi atteindre son altitude maximale (31.000 ft) en 18 min 45 soit un peu moins de 3 minutes de moins d’auparavant.

Si les composants spécialisés proviennent en majorité d’équipementiers américains et de quelques européens, les nouveaux éléments ont été réalisés dans différentes usines spécialisées dans les aérostructures & systèmes du groupe Daher-Soacata, notamment dans l’usine de Saint-Julien-de-Chédon (41) pour les nouvelles pièces en composites tandis que la tuyauterie est fabriquée dans l’usine de Luceau (72). Le TBM900 est la vitrine du savoir-faire d’un des principaux sous-traitants aéronautiques français.

Daher-Socata compte livrer au moins 40 TBM900 en 2014, le nouveau modèle remplaçant au catalogue, le TBM850. En version de base, le nouveau modèle est proposé à 3,512 M$ (hors option). Dans sa version « Elite », c’est-à-dire en réunissant quasiment toutes les options, le TBM900 atteint 3,711 M$.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

17 commentaires

  • Le Renard

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Il est magnifique, surtout avec sa cinq pales. J’aurais aimer un cockpit plus moderne dans le « style » du Pilatus PC-12 NG. Dommage que le Pilatus ne se vend pas de base une cinq pales, malgré que c’est possible de pouvoir la changer.

    Mais si vous me donnez le choix entre le Socata TBM900 et le Pilatus, je prend le Pilatus sans hésitation.

  • wisniewska

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    il est tres design mais je m inquiete sur les possibilites d atterrissage?

  • Jordan

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    J.ai eu la chance de visiter le site de daher Socrate Tarbes à travers la visite fantastique, ce qui me frappe le plus c.est la fierté des équipes qui ont participer au développement et les étoiles dans leur yeus en voyant le produit fini , bravo a tous , belle réussite pour cette société française.

  • galway

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Une preuve supplémentaire que lorsqu’ils le veulent, les français savent faire ! Et dans presque tous les domaines. Le problème avec eux, c’est qu’ils ne veulent pas assez souvent. Là est le problème….Mais bravo pour cette belle réussite.

  • ENZ0

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Superbe appareil, j’adorais déjà le TBM800 alors là ce TBM900 avec ce superbe cockpit… C’est magnifique

  • Marc Regard

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    à quand le Fadec, le Garmin 3000 et tout le software Français qui n’a pas encore été inventé.
    Marc

  • magoul driss

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    toute mes felicitations au constructeur du mono turbo propulseur TBM850 ingenieurs et techniciens c’est vraiment ce qu’on appelle renovation dans l’aeronautique au point de vue forme ce qui m’a attiré le plus ce sont les belles ailaites au niveau des saumons d’aile et la pointe avant bien conçue en plus des cinq pales d’helice très légeres ansi que l’amelioration desferformances de l’aeronef et une aerodynamique surement meilleure bravo

  • Gabriel

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Bel avion en effet, il lui manque cependent un train d’aterrissage plus robuste, j’ai l’impression (en regardant les photos) qu’il ne permet pas d’aterrir en piste somaire ou en herbe, il lui manque des roues tirées et des pneus « balons », puisqu’il atérrit à 65 kts pourquoi le priver d’aterrir un peu partout comme le PC12?

    • Marvel

      Daher-Socata dévoile le TBM900
      Ce qui lui interdit les terrains sommaires, c’est surtout sa garde au sol de l’hélice (20 cm en version TBM700 et 850). A souhaité que les problèmes électriques de fonctionnement de la séquence de train soient résolus sur le Tbm900. A ce prix catalogue, risquer un effacement de jambe de train avant……ça fait désordre !

  • edd

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Puisqu’on est dans le rêve, ca coûterait combien une formation abinitio pour un cpl-ir et une qt sur cet appareil ?
    on estime a combien le coût horaire d’une telle machine ? 8/900€ ?
    Je prévois de gagner au loto prochainement :-D:-D:-D

  • Christianr

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    A quand… un projet de bimoteur maintenant?

  • RATEL

    Daher-Socata dévoile le TBM900

    très bel aéronnef, une super ligne, bravo aux ingénieurs
    et techniciens, un turbo propulseur digne de ce nom, avec un superbe poste de pilotage!!!!! il y a de l’avenir
    dans l’air!!!!

  • lavidurev

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Magnifique!

  • delemontez

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    les winglets « en plus grandes » ressemblent à celles du
    4 S dynaéro.

    Bravo !

    Pas autant d’améliorations sur les DR400

  • mcgyver

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    J’y étais, c’est un bel appareil, chic et bien fait. De belles performances et un succès à l’horizon. Bravo.

  • Xavier

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    Joli article, joli avion !

  • hotel bravo

    Daher-Socata dévoile le TBM900
    une très bonne nouvelle pour cet excellent avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.