Accueil » H55 fait voler en Suisse son nouvel avion électrique

H55 fait voler en Suisse son nouvel avion électrique

H55, une société dérivée de Solar Impulse, a réalisé avec succès le premier vol d’un nouvel avion électrique Bristell Energic, fabriqué par le constructeur tchèque BRM Aero et équipé d’un système de propulsion électrique conçu par H55. Cet avion destiné à être certifié CS-23 est destiné aux écoles d’aviation pour la formation des pilotes.

21.06.2019

H55 suit la même logique que Pipistrel en installant une motorisation électrique sur une cellule existante, en l'occurrence un biplace Bristell du tchèque BRM Aero. © H55

H55 produit des systèmes de propulsion électrique certifiés. L’entreprise née dans le sillage de Solar Impulse se concentre sur l’ensemble de la chaîne de propulsion : moteurs électriques, batteries, systèmes de gestion et de contrôle, interfaces avec le pilote. Elle s’inscrit dans une démarche de vouloir proposer au marché des solutions certifiées.

L’avion a une endurance d’une heure et demie, pour des vols de 45-60 minutes avec suffisamment de réserve, correspondant au programme d’entraînement des écoles de vol, la cible première de H55.

Le Bristell électrique de H55 lors de son premier vol à Sion. © H55

André Borschberg, ancien CEO et pilote de Solar Impulse, cofondateur et président de H55, est convaincu que « le transport aérien électrique transformera et améliorera en profondeur la mobilité urbaine. La propulsion électrique a permis l’émergence du monde des drones, il en ira de même pour l’aviation. Le Bristell Energic est une nouvelle étape du développement de nouvelles solutions dans le transport aérien, où les défis seront sécurité et certification. En faisant voler nos avions électriques et en analysant leurs performances, nous collectons les données essentielles au développement des VTOL et des taxis volants ».

BRM Aero est un fabricant d’avions spécialisé dans le marché des avions d’entraînement. Milan Bristell, fondateur et PDG de la société, voit dans la croissance continue de ce segment « l’émergence de l’aviation civile dans des pays aussi vastes que la Chine et l’Inde. Ces régions devront former un grand nombre de pilotes sur avion électrique ayant une masse au décollage égale ou supérieure à 750 kg. Le marché attend impatiemment leur venue et notre objectif chez Bristell est de pouvoir y répondre avec un avion d’entraînement électrique économique, non polluant et silencieux ».

Fondée à Sion en Suisse par André Borschberg, Sébastien Demont et Gregory Blatt, qui font tous partie de l’ancienne direction de Solar Impulse, H55 veut renforcer sa position dans le monde de l’aviation propre et silencieuse.

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.