Accueil » La générosité des aviateurs à l’épreuve du Covid-19

La générosité des aviateurs à l’épreuve du Covid-19

Dans la foulée des associations « Les Ailes du Petit Prince » et « Fly n'Kiss »,  « Les chevaliers du ciel » déclare à son tour forfait en renonçant à organiser son Tour Rêves de Gosse 2020. Les actions caritatives liées à l’aviation comme la plupart des événements aériens programmés en début de saison, sont à leur tour victime du Covid-19.

28.03.2020

Le Tour Rêves de Gosse, au départ de Carcassonne le 22 mai posait ses ailes successivement à Rodez - Angers - Toussus le Noble - St Etienne/St Chamond - Ambérieu en Bugey - Berre la Fare - Perpignan et Mont de Marsan. © Les Chevaliers du Ciel

« Soucieux de la situation actuelle liée au Covid-19 et des incertitudes liées à son évolution, l’association « Les Chevaliers du ciel » a décidé de suspendre son action « Rêves de Gosse » pour l’année 2020, et de travailler sur son report en 2021 ». Ainsi s’exprime Jean Yves Glémée son président qui tient à saluer le travail déjà accompli par les 9 villes étapes, partenaires cette année (voir la carte) « De nombreuses rencontres ont été organisées depuis le début de l’année. Les retours sont très positifs  et je salue l’investissement de tous ces adultes qui partagent nos valeurs et nos convictions au profit des enfants. »… et de préciser que ces remerciements s’étendent pour l’ensemble des acteurs de « Rêves de Gosse » qui s’impliquent dans une organisation complexe, notamment pour le tour aérien, s’appuyant sur de nombreux partenaires qui apportent leurs compétences, ou contribuent à le rendre possible grâce à leur soutien matériel ou financier.

Le tour 2021 reprendra t’il l’itinéraire prévu en 2021 ? © Les Chevaliers du Ciel

A l’image des Chevaliers du Ciel, les actions mises en place par les différentes associations qui se sont fixées comme objectif d’apporter un peu de bonheur et de rêve à des enfants prisonniers d’un corps malade ou handicapé, étaient bien engagées lorsque le moment fut venu de renoncer : projets pédagogiques et autres activités  lancés, reconnaissance des étapes et escales effectuées, mobilisation des acteurs locaux maximum. Toute cette activité se voit aujourd’hui réduite à néant.

© Les Ailes du Petit Prince

Déjà deux semaines plus tôt, l’Association Les Ailes du Petit Prince (partenaire de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse) annonçait le report de sa première journée prévue le 5 avril 2020 sur la base aérienne 701 de Salon de Provence, en partenariat avec l’Ecole de l’Air et l’Association Solid’Air. La question se pose aujourd’hui de savoir si la prochaine opération prévue en juin à Grenoble pourra se tenir.

L’Association Fly n’ Kiss annule son opération programmée à Lille le 4 avril et reporte à une date ultérieure celle de Chavenay prévue le 25 Mai © Fly’n Kiss

Les autres associations qui avaient programmé aussi, en ce début de printemps, des journées  de découverte de la 3ème dimension pour des enfants différents, n’ont pas eu d’autre choix que d’annuler ou reporter celles-ci. Thomas Machado, président de Fly n’ Kiss  et son équipe subissent eux-aussi de plein fouet les conséquences de la pandémie : « Nous avions prévu 2 opérations au mois d’Avril (Lille le 4/04 et Chavenay le 25/04) que nous avons décidé d’annuler (Lille) ou reporter (Chavenay), (…). Avec optimisme mais réalisme, nous maintenons pour le moment celle d’Etampes (16 Mai) et La Rochelle (20 juin). Nous nous adapterons à l’évolution de la situation. »

A Chalon sur Saône, les bénévoles de l’association « Un avion, un Enfant, un Rêve » sont toujours mobilisés pour offrir une journée de bonheur aux enfants en situation de handicap © Un avion, un Enfant, un Rêve

Benoît Leduc président de l’Association « Un Avion, un Enfant, un Rêve » maintient, quant à lui sa 20ème édition programmée le 23 mai sur l’Aérodrome de Chalon sur Saône : « Comme le concept de notre événement vise à offrir, à la fois, une journée de baptêmes de l’air et un spectacle aérien à des enfants en situation de handicap, je me dois d’effectuer une demande d’autorisation de manifestation aérienne à la Préfecture, ce que j’ai fait aujourd’hui même…» nous explique t’il  « je devrais avoir la réponse rapidement ! »

© Les Ailes du Petit Prince

Si les « Chevaliers du Ciel », plus que jamais déterminés à tenir le cap avec optimisme, réfléchissent déjà aux prochaines actions et notamment à la préparation du tour 2021 qui célébrera le 25 ème anniversaire de l’association, « Les Ailes du Petit Prince », « Fly n’ Kiss », « un Avion, un Enfant, un Rêve » et les « Ailes d’un Rêve » se projettent à plus court terme pour tenter de « sauver », si cela s’avère possible, la seconde partie de la saison.

Philippe Chetail

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.