Accueil » Le Cessna Denali trahi par son motoriste

Le Cessna Denali trahi par son motoriste

En 2016, au moment du lancement du programme, Textron Aviation annonçait le premier vol du Cessna Denali en 2018. © Textron Aviation

A Las Vegas (NBAA, 22-24 octobre 2019), Textron Aviation a annoncé qu’il n’était pas en mesure de tenir le calendrier qu’il s’était fixé pour le programme Denali. GE Aviation n’est pas en mesure de livrer le moteur.

Textron Aviation n’est plus en mesure actuellement d’achever la construction du prototype du futur Cessna Denali destiné à réaliser les premiers essais en vol initialement prévus pour la fin de l’année. Un retard généré par GE Aviation qui n’a pu livrer le premier moteur Catalyst dans les délais prévus. Malgré ces aléas, le programme de développement du monoturbopropulseur se poursuit mais… sans motorisation.

Au banc d’essai

GE Aviation a progressé plus lentement que prévu malgré les 5 moteurs étudiés en banc...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.