Accueil » Le G5 de Garmin devient incontournable

Le G5 de Garmin devient incontournable

Issu de l'aviation non certifiée, le Garmin G5 en version certifiée séduit notamment les aéro-clubs confrontés au vieillissement de leur flotte. © Garmin

Présenté en 2016, le G5 est en train de réussir son pari d'être une solution alternative low-cost à l’indicateur d’assiette électro-pneumatique traditionnel pour près de 560 aéronefs. L'instrument de 8,89 cm de diagonale s'installe à bord des ULM, LSA et avions.

Le G5 est en passe de devenir incontournable dans les cockpits d’aviation générale. L’horizon artificiel életro-pneumatique traditionnel est certes peu coûteux (environ 1.500 €) mais nécessite une maintenance et un remplacement fréquent.
Avec le G5, Garmin a souhaité offrir une alternative aux anciens cadrans avec un instrument moderne, pour équiper les avions légers de propriétaires privés ou d’aéro-clubs. Une solution à bas coût pour un premier pas vers le glass cockpit.

ULM et construction amateur

Le G5 est disponible en plusieurs versions....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

10 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • est ce que il ya un logiciel pour développé les paramétrés régistré sur la carte SD du GARMIN G5  »comme un logiciel de restitution  »???

    Répondre
  • Merci de mé confirmer le prix pour le G5 à installer sur un RANS Coyotte
    Pouvez vous suggérer un installateur dans le 84
    Jacques Copin
    0607250739

    Répondre
  • L’article a, semble-t-il, fait l’impasse sur la règlementation Européenne en particulier la MMEL (Master Minimal Equipement list – https://www.easa.europa.eu/certification-specifications/cs-gen-mmel-generic-master-minimum-equipment-list).
    Même pour un NCO (Non Commercial), si l’horizon artificielle est électronique, certifié évidemment (je parle d’équipement primaire), il faut absolument un second Horizon « classique » :

    34-20-3 Standby attitude indication : May be inoperative provided the primary attitude indication is not provided through an electronic display indicator
    C’est confirmé par une note de fin de chapitre :
    34-20-2A Primary attitude indication: For electronic cockpits the standby horizon must be operative.
    Donc un G5 peut être utilisé sans une « pendule »… s’il n’est pas obligatoire d’avoir d’horizon artificiel (VFR avec vue correcte sur l’horizon).

    Répondre
    • Sauf erreur – – – Ce n’est valable que pour les avions certifiés avec ce standard là = récent. La CS23 de l’époque ne précisait pas cela, la plupart de nos avions volent sous F23/CS23 plutôt anciens… Et il n’y a pas à ma connaissance de notion d’électronique ou non sur l’horizon. Enfin on n’est pas à l’abri d’obliger les avions récent à avoir un ADF non plus …

      Répondre
    • Salut,
      je ne comprends pas ton raisonnement… La MMEL est là pour t’autoriser à partir ou pas, selon les conditions de vols (IFR, NIGHT VFR, DAY VFR) en fonction des instruments de bords OP ou INOP. Il ne dit pas qu’il faut ou pas doubler, tripler tel ou tel matos, Si ton electronic attitude est en rade que ton secours « classique » aussi, tu en montes un troisième :). Pour le minimum d’équipement il faut aller voir la FAR ou la CS sous laquelle ton avion est certifié. Pour le VFR de nuit il y avait un arrêté franco français obligeant à avoir 2 instruments n’ayant pas la même source, il est me semble-t-il remplacé par les part-nco.

      Répondre
  • La question serait plutôt qu’elle est l’utilité d’un PFD dans un ULM ….à part tenter son pilote à aller voir dans les nuages sans aucune expérience du vol IMC.

    Répondre
    • Bonjour ,
      L’horizon? Ce n’est pas la raison principale.
      L’ULM étant très dépendant du poids ces instruments très légers remplacent alti-vario-cap-vitesse pour quelques grammes.
      En plus je me sers de l’HSI en fonction ADF ( airport )pour un éventuel déroutement.
      Avant le vol , je programme mon terrain et à tout moment je connais la direction à prendre au cas ou.Ca me donne le cap -distance -fréquence du terrain de déroutement.
      Associé à un débimètre carburant me donnant une autonomie en temps et distance c’est plus relax.
      Bon volsssss

      Répondre
    • L’horizon n’a pas pour but de voir les nuages, par contre se trouver dans une posture désagréable peu nous sauver la mise, si vous voler uniquement par ciel bleu, c’est que vous voulez peu, mais le jour où cela vous arrivé , vous semestres content de l’avoir devant vous, je parle d’expérience…….

      Répondre
  • On remplace un horizon artificiel mécanique peu coûteux nécessitant une maintenance fréquente (tous les 20 ans !, ok, et une pompe toute les 500h), par un « digital » nécessitant une maintenance encore plus fréquente (la batterie de secours tous les 5 ans), et surtout qui devra être jeté au premier pepin parceque Garmin ne fournira les pieces pour le réparer que dix ans dans le meilleur des cas…
    Ou est le progrès dans le fait de proposer des instruments « jetables » ?

    Répondre
  • Bonjour ,

    En non certifié , l’Ultra Efis d’AVMAP en fait autant pour beaucoup moins cher- PFD + HSI ( et le SAV est trés réactif ).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.