Accueil » Le Piper M600 premier certifié avec l’Autoland de Garmin

Le Piper M600 premier certifié avec l’Autoland de Garmin

Sur le tableau de bord du Piper M600, l'écran central de la suite avionique Garmin G3000 permet aux passagers de suivre le déroulement du vol jusqu'à l'aérodrome de secours. © Garmin

Piper Aircraft et Garmin annoncent que le monoturbopropulseur Piper M600/SLS équipé du système de secours Garmin Autoland, a reçu la certification de type de la Federal Aviation Administration (FAA). Le Cirrus Vision Jet et le Daher TBM940 devraient suivre.

Piper ouvre la voie. Son modèle haut de gamme M600/SLS est le premier avion d’aviation générale certifié avec un équipement de secours destiné à le ramener au sol avec ses occupants en toute sécurité. Pour Phil Straub, directeur générale de la division aviation de Garmin la certification de l’Autoland par la FAA est toute simplement « un jour de fête pour toute l’industrie aéronautique » et d’ajouter que selon lui que l’Autoland « devrait être un équipement standard sur les avions de l’aviation...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Tonton Volant

    « Autoland peut également s’activer automatiquement si le système le juge nécessaire. »
    Les systèmes automatiques qui se déclenchent tout seuls (et peut-être de manière intempestive), en dehors de la volonté du pilote, ça craint ! On a connu des cas de gros problèmes — l’accident du Lac de Constance en était la conséquence indirecte.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_a%C3%A9rien_d%27%C3%9Cberlingen

    Répondre
  • « Autoland peut également s’activer automatiquement si le système le juge nécessaire. »
    Si l’ordre est envoyé au système, depuis l’extérieur de l’avion, pourquoi pas après tout?, alors il serait possible de prendre le contrôle de l’avion, par un agent extérieur.
    MH370, ça vous parle?.

    Répondre
  • par CharlyNovember

    On rejoint les avions de ligne, peut-être même en un peu plus performant.
    Mais si cette merveille technologique n’a pas de prix, elle a toutefois un coût, 2,994 millions de US$ (un peu moins en Euros !!!).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.