Accueil » Les avions électriques entrent dans les comptes de la GAMA

Les avions électriques entrent dans les comptes de la GAMA

Pour la première fois de l’histoire de l’aviation générale, la General Aviation Manufacturers Association (GAMA) fait état de livraisons d’avions électriques dans son bilan trimestriel.

21.11.2020

Au troisième trimestre 2020, la GAMA a comptabilisé la livraison de cinq avions électriques Velis Electro. © Pipistrel

Jusque-là, dans le bilan trimestriel des livraisons publié par la GAMA, la catégorie était dénommée « single-engine piston ». A compter du troisième trimestre 2020, elle devient « single-engine piston and electric ». C’est une première historique qui met en lumière la livraison au troisième trimestre 2020 de cinq exemplaires du biplace électrique Virus SW 128 Velis Electro de Pipistrel, récemment certifié par l’EASA.

GAMA veut faire de la mobilité urbaine une réalité

Ce n’est évidemment pas le seul fait marquant du troisième trimestre 2020 en ce qui concerne les livraisons d’avions et d’hélicoptères d’aviation générale. Le bond des avions à pistons est spectaculaire : 392 contre 304 soit +29%. 86 monomoteurs de plus ont été livrés, soit une hausse de 32,8%, soit au total 348 unités. Ces résultats remarquables sont liés au dynamisme des écoles de pilotage précise la GAMA.

Si les pistons (et l’électrique) se tiennent bien, en revanche les autres segments du marché plongent. 102 turbopropulseurs ont été livrés au troisième soit 15 de moins sur un an (-12,8%) et seulement 134 bizjets, soit 49 de moins (-26,8%). D’où un recul de près d’un milliard de dollars du total des livraisons, soit une chute de près de 20%

Le Covid-19 coupe les ailes de l’aviation générale

Sur les neuf premiers mois de 2020, es livraisons d’avions à pistons ont augmenté de +1,4 %, avec 889 unités, les livraisons d’avions à turbopropulseurs ont diminué de -27,0 %, avec 254 unités, et les livraisons de jets ont diminué de -26,7 %, avec 378 unités. La valeur totale des livraisons d’avions est 11,9 milliards de dollars, soit une baisse d’environ -20,1 %.

Les livraisons d’hélicoptères foudroyées par la pandémie

Côté hélicoptères les livraisons des appareils à turbine civils sont en baisse de -23,3 %, avec 333 unités, et les livraisons d’hélicoptères à piston sont également en recul de -25,5 %, avec 105 unités.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

5 commentaires

  • Je peux comprendre que le confinement rende certaines personnes moroses et aigrie.
    Pourtant pourquoi , sous prétexte qu’on a la liberté de s’exprimer, délivrer des messages chargés de tant de fiel.
    Si Aerobuzz ne vous plait pas, pourquoi le lire?
    On peut ne pas être d’accord, mais dans ce cas, comme dans le contraire, on argumente.
    Ce n’est pas un réseau social où toutes les âneries sont permises sans un seul argument.

  • Corsin

    Bonjour,
    Pouvez vous m’indiquer où faire réparer un casque BOSE A20.
    Merci
    BC

  • Paula NALE

    Et pour le futur de demain dans un délais non-communiquable : la propulsion par moteur à caoutchouc d’hévéa : subventions de Bruxelles garanties grâce aux zémission zero TPMP (Touche Pas à Mon Pognon) retransmises en direct chez Hanounatruc 🙂 la TV des crédules-décérébrés. Une idée pour le nom de la future entreprise : « ON VA S’EN METTRE PLEIN LE GROIN ».
    On peu s’exprimer non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.