Accueil » Livraison par drone : DHL Express passe à la vitesse supérieure en Chine

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Livraison par drone : DHL Express passe à la vitesse supérieure en Chine

Avec le chinois EHang, DHL Express lance son premier service de livraison régulier, entièrement automatisé par drone urbain. L’expressiste allemand franchit encore une nouvelle étape vers une intégration du drone.

29.05.2019

Après la Mer du Nord et l'Afrique de l'Est, DHL Express lance une nouvelle expérimentation en Chine qui pourrait marquer le démarrage opérationnel de la livraison de colis par drone. © DHL

Si un jour la livraison de colis par drone se banalise, le mérite en reviendra en grande partie à DHL Express qui au fil des années s’est imposé comme le premier défricheur de ce nouveau débouché. A la différence d’autres entreprises qui au final donnent plus l’impression d’utiliser le drone comme un vecteur de communication que comme un moyen de transport de marchandises, la filiale de la puissante Deutsche Post enchaine les expérimentations en vraie grandeur et surtout sur des durées longues. Les retours d’expérience en sont ainsi d’autant plus riches. Après avoir réalisé des essais sur une île de mer du nord et en Afrique de l’est, DHL Express débarque dans une zone industrielle chinoise.

DHL teste la livraison de médicaments par drone

L’allemand s’est associé avec EHang, une start up à la manière chinoise, qui s’est spécialisée dans le développement de véhicules aériens autonomes, qu’il s’agisse d’eVTOL ou de drone. Les deux partenaires ont pour ambition de mettre en place un service de livraison par drone pour desservir une zone industrielle dans la province du Guangdong. Cette offre s’inscrit dans la logique de la livraison du dernier kilomètre.

Dans un premier temps, itinéraire dédié a été créé exclusivement pour un client de DHL. Il couvre une distance d’environ huit kilomètres entre les locaux du client et le centre de service DHL de Liaobu, à Dongguan (province du Guangdong). Le drone utilisé est un Falcon développé par EHang. Il est doté de huit hélices réparties sur quatre bras. Il intègre plusieurs systèmes redondants permettant une sauvegarde complète.

Il décolle et se pose en automatique. Il opère à partir d’armoires connectées spécifiquement conçues pour le chargement et le déchargement entièrement autonomes de la livraison. Le drone Falcon a une capacité d’emport de 5 kg.

DHL franchit une nouvelle étape dans la distribution automatisée de colis par drone

Dans la foulée du lancement en Chine de sa première solution de livraison entièrement automatisée et intelligente par drone, DHL poursuivra l’identification de nouveaux itinéraires susceptibles d’être développés pour les clients nécessitant des services client et des solutions logistiques personnalisés. Par ailleurs, l’entreprise travaillera en étroite collaboration avec la société EHang afin de créer une seconde génération de drones dans un avenir proche qui améliorera encore davantage la capacité et le rayon d’action en matière de livraison express effectuée par un drone.

Compte tenu des besoins de la Chine et de la volonté du pays d’intégrer dans son développement économique des solutions innovantes, DHL Express pourrait rapidement prendre une longueur d’avance.

Gil Roy

 

 

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.