Accueil » Aviation Générale » Petite forme pour les livraisons d’avions

Petite forme pour les livraisons d’avions

Au premier semestre 2017, les constructeurs d’aviation générale membres de GAMA (General Aviation Manufacturers Association) ont livré 995 avions, du monomoteur à pistons au jet d’affaires multimoteur, soit +2,7% de plus qu’un an plus tôt. Mais en valeur, ils accusent une baisse de -3,4%.

Au premier semestre 2017, les livraisons du constructeur brésilien Embraer sont en replis de 10 unités (39 contre 49) ; ses deux modèles d'entrée de gamme (Phenom 100/300) à eux seuls représentent 27 des 39 avions livrés en 2017 (35 au premier semestre 2016). © Embraer

Le segment de marché des monomoteurs à pistons et celui des monoturbopropulseurs se redressent légèrement alors que celui des multiturbopropulseurs recule fortement et celui des jets d’affaires stagne. En valeur, la hausse des monomoteurs (pistons et turbine) ne compense évidemment pas la baisse des multimoteurs (turbine et réacteur) plus chers.

1S161S171S17/1S161Q17/1Q162Q17/2Q16
Monomoteurs Pistons377400+23+9+14
Multimoteurs à pistons6668+2+3-1
MonoTurbopropulseurs184199+15+5+10
MultiTurbopropulseurs5033-17-13-4
BizJets292295+3+8-5

Côté avions à pistons, les « anciens » tirent leur épingle du jeu. Cessna a livré 78 monomoteurs au premier semestre 2017 contre 65 au premier semestre 2016, et Piper 42 monomoteurs contre 36. En revanche, Tecnam a livré 87 mono et bimoteurs contre 94 un an plus tôt, Diamond Aircraft 67 (31 mono et 36 bi) contre 72 (37 mono et 35 bi) et Cirrus 151 (dont 135 SR22) contre 153 (dont 138 SR22).

Entrée en service de nouveaux modèles

La progression des livraisons de monoturbopropulseurs est à porter au crédit de Daher qui a livré 5 TBM de plus au premier semestre 2017 (23 contre 18) et de Piper qui a livré 19 appareils (dont 15 M600), son nouveau modèle haut de gamme, contre uniquement 8 M500 au premier semestre 2016. Ces progressions compensent le net recul de Pilatus qui a livré 31 appareils civils au premier semestre 2017 contre 38 un an plus tôt. A noter le net replis des livraisons de King Air par Beechcraft : 31 biturbopropulseurs livrés contre 51.

Sur le segment des avions d’affaires à réaction, les livraisons progressent de 3 unités. Il s’agit d’un léger frémissement qui doit toutefois être tempéré avec le recul de 5 unités enregistré au deuxième trimestre 2017. Sur ce créneau on notera l’arrivée du SF50 Vision Jet de Cirrus Aircraft, le premier VLJ (Very Light Jet) à entrer dans les statistiques trimestrielles de GAMA, et la montée en puissance des livraisons du HA-420 HondaJet (24 appareils livrés). A l’autre extrémité du créneau, les constructeurs des modèles haut de gamme continuent à faire face à de puissants vents contraires.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aero2018