Accueil » Pipistrel Velis Electro, premier avion électrique certifié au monde

Pipistrel Velis Electro, premier avion électrique certifié au monde
premium

FR / DE

C’est l’EASA, l'Agence européenne de la sécurité aérienne, qui la première a annoncé la certification du Velis Electro, le biplace électrique de Pipistrel. Preuve de l’importance de l’événement. Au-delà d’un moteur électrique et d’un avion électrique, c’est aussi un cadre réglementaire et une procédure de certification qui sont validés.

11.06.2020

L'école de pilotage AlpinAir Planes, cliente de lancement du Pipistrel Velis Electro va répartir 12 appareils sur 10 aérodromes en Suisse, à partir de 2020. © Pipistrel

« Pour l'EASA, la certification de type de cet avion marque une double étape importante : le 18 mai 2020, nous avons certifié son moteur en tant que premier moteur électrique - maintenant nous poursuivons avec la première certification de type d'un avion volant avec ce moteur. Il s'agit d'un projet véritablement novateur qui a permis de tirer de nombreux enseignements pour la future certification des moteurs et des avions électriques, un domaine qui connaîtra sans aucun doute une croissance dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

14 commentaires

  • fildru

    Je m’ amusé à reparler des drones porte batterie qui viennent s’ attacher automatiquement sous les ailes et repartent à la station service de recharge, cela fait du délestage en fin de voyage en air calme cela pourrait marcher, c’ est bien sûr une autre civilisation !?

  • Vincent

    eh bien, je viens de voir ce moulin à café voler … 2 tours de piste avant de recharger !
    Pour mémoire, Blériot a fait le premier vol de plus d’une heure en 1909 … nous sommes en 2020 et on trouve des gus pour s’enthousiasmer 🙂

  • LA HIRE

    Content pour Pipistrel….

    Je ne veux pas casser l’ambiance, mais, je maintiens que cela relève plus d’un coup de pub qu’une réelle avancée technique…. Sauf erreur de ma part, le constructeur annonce une autonomie théorique de 50 mn, sur la base d’un moteur alimenté en 58 Kw… Dans les faits, l’autonomie réelle sera plus proche des 40 mn, et moins en hiver, peut-être 30mn… Aucun intérêt, ou disons, si peu.

    Ajoutons, que le bruit d’un Lycoming, et les odeurs caractéristiques qui émanent d’un cockpit dues aux effluves des différentes fluides moteurs, me manqueront toujours…

    Bref, sans moi !

    • Fbs

      Ben, avec une réglementation taillée sur mesure qui autorise a ne se poser qu’avec 10mn de réserve en tour de piste (juste de quoi faire un autre tour si une remise de gaz s’impose), on pourra donc faire de l’instruction, un ou deux tour de piste à la fois (et attendre le reste de la journée que l’avion recharge)….

      Ce permet de faire de la pub, mais je sais pas a qui ils vont faire passer le brevet par leçons de 20/30mn max avec cet engin. Il faudrait au moins doubler l’autonomie pour que cela devienne viable. Et encore, pour les premières heures (mania, tour de piste). Impensable de partir en navigation avec ca..

      Mais bon, le président de la FFA est convaincu d’avoir raison contre les lois de la physique…

      • Jean-Mi

        Si cet avion permet de faire des tours de piste et encadrements sans trop embêter les voisins, c’est déjà un pas en avant des relations de voisinages. Il faudra faire le reste de l’instruction (entre autres nav’) sur un autre avion, ce n’est pas un problème.

      • LA HIRE

        @Jean-mi,

        c’est une façon de voir les choses, j’ai habité à proximité d’un aéroclub il y a quelques années, qui existait bien avant, donc les nuisances sonores sont en connaissance de cause.

        Sinon, limiter l’intérêt de ce type d’avion à l’avantage de la nuisance sonore c’est bien peu et un pari osé. Car, pour avoir déjà assisté à des démo d’avion électrique, notamment chez Airbus, cela fait aussi du bruit, et un riverain chiant le restera toujours.

        Enfin, adapter les règles de sécurité, mouais pourquoi pas, mais quand au bout de 2 TDP avec 10 mn d’autonomie restante, on vous annonce que la piste est bloquée par un avion en panne ou en feu… ! Quant à l’usage limité à 2 tdp… que dire…. aucun sens, en instruction, il faut des séries de 5 à 7 tdp pour tirer quelque chose et apprendre….

      • Jean-Mi

        C’est bien ce que l’on dit ici de puis des mois : les avions électriques, c’est juste de la com’ pour faire beau au conseil général et auprès des voisins chiants de l’aéroclub qui se trouvent bien cons quand l’avion pour lequel ils portent plainte est un machin électrique supporté par tous les bobos des beaux quartiers…
        Mais on est au début d’une nouvelle technologie qui attend un saut technologique improbable. En attendant, on fait des exercices pratiques en vraie grandeur, qui monteront ce qu’il y a à montrer factuellement, pas selon un expert improbable.
        Tout comme les voitures pures électrique ne se vendent toujours pas , au bénéfices des hybrides qui font « green » mais cumulent deux technologies, donc plus complexes. Du coup, les voitures « vintages » tellement simple, légères, et économiques, n’ont jamais eu autant le vent en poupe !

    • Rom

      Mouah ahah !!! mort de rire !!! …..j’entendais la me chose il y a Dix ans a propos des votures éléctrique : et Tesla est arrivé : consomme autant qu’en mobylettte, va plus vite qu’une hypercar, est plus luxueuse qu’une Rolls, est plus fiable qu’une Volvo, est mieux finie qu’une allemande (meme si certains ont voulu faire croire le contraire) et est plus durable qu’une jeep (les dernierzs sont prévu pour durer…. 1,6 milloin de km , un allemand a deja parcouru le million de km) Pour ma part, on a cumulé 250 000 km avec une flotte de 3 véhicules…. absolument aucune autre voiture me fait envie car c’est la meilleure voiture du monde. Je précise que j’avais une Corvette avant, le le bruit ne me manque absolument pas… le plaisir est ailleurs…. Cela fait 15 ans que je roule en électrique et 10 ans que je ne vole plus… je vais bientôt pouvoir revoler car je ne revolerais qu’en elecrique ou en planeur…. Vivement qu’Elon S’attaque a l’aviation pour bousculer un peu toute vos suffisantes certitudes…

      • JmB

        A propos de certitudes, ça ne vous étonne pas qu’Elon Musk n’ait pas de projet d’avion de ligne électrique dans ses cartons jusqu’à preuve du contraire ?

      • stanloc

        Comme le rire est communicatif, @ROM moi aussi je m’éclate en vous lisant. Vous avez donc la chance d’être très riche.
        La plupart des gens n’ont pas vos possibilités ici en occident et que dire des milliards de gens qui émergent du dénuement.
        1,6 millions de km !!!!!!! Il me faudrait 100 ans et à l’énorme majorité des gens pour les parcourir Dans quel état seront les garnitures des fauteuils ?

  • Pierre Vellay

    c’est triste et comique de constater que cet avion, certifié par l’EASA sera opéré dans un pays non européen: la suisse

    • PHILIPPE BOUTIN
      PHILIPPE BOUTIN

      Oui ! Il faut peut-être secouer nos administrations et bureaucrates pour qu’ils se remuent.
      Dans le territoire qui a inventé la 3ème dimension – Mongolfier Ader etc… – c’est effectivement tres frustrant de constater cette posture et ces carcans administratifs.

    • fildru

      Oui mais son électricité est propre car hydraulique des barrages , c’ est leur consolation , pour la mania de base , c’ est bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.