Accueil » Saint-Affrique, le Valdez version ultra-léger

Saint-Affrique, le Valdez version ultra-léger

STOL ULM 1

Le STOL (Short Landing and Take Off) ici lors de l'Open de France 2022 à Belmont Saint-Affrique, l'art du pilotage et de la précision. © Jérôme Bonnard / Aerobuzz.fr

Les 2 et 3 juillet 2022 s’est tenu le troisième championnat de STOL (Short Take Off and Landing) en ULM sur le petit terrain de Belmont Saint-Affrique. En l'espace de trois éditions, cette plate-forme située au cœur de l’Aveyron, est devenue le berceau de la discipline qui est en train de gagner de nouveaux adeptes en France.

Sur le papier, c’est relativement « simple », comme aiment l’affirmer certains pilotes. Il s’agit de décoller et atterrir sur la plus petite distance possible… Dans la pratique, et particulièrement en compétition, c’est une tout autre histoire. Ici, la vitesse et l’altitude ne sont pas des facteurs de performance. Le décollage court est par ailleurs favorisé par un bon rapport poids/puissance qui permet d’atteindre plus rapidement la vitesse nécessaire à la sustentation.

Importée d’Alaska (avec notamment la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Intéressante et sympatique manip.👍
    Nous, braves pilotes de longues pistes, avons bien du chemin à parcourir avant de pouvoir concurrencer nos cousins nord-americains, tombés tous bébés dans la marmite des atterros sportifs.
    En témoignent les images de machines tout-debout sur la roue avant – pattes principales en l’air-, jusqu’à des bouts de carénages qui s’éparpillent derrière le point de toucher. (stol.belmont.free)
    Courageux pilotes (?), pauvres machines 😊

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.