Accueil » WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto

WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto

Plusieurs milliers de spectateurs ont assisté à la cérémonie d’ouverture du 28ème championnat du monde de voltige, dans les rues de Châteauroux, le 20 aout. Une première prometteuse pour la suite du mondial. Un précédent pour la discipline.

20.08.2015
Sous l'impulsion de la FFA, la voltige est allée au devant du pubic…

Sous l'impulsion de la FFA, la voltige est allée au devant du pubic… © Gil Roy / Aerobuzz.fr

C’est une ouverture en fanfare que la Fédération française aéronautique a offerte au monde. Jamais cérémonie inaugurale d’un championnat du monde de voltige n’avait été aussi festive, ni surtout aussi populaire. Les 18 délégations nationales ont défilé derrière leurs porte-drapeaux sous les applaudissements du public massé dans les rues de Châteauroux, jusque sur la place de l’Hôtel de ville où les attendaient des milliers de spectateurs. Jeudi 20 août 2015, en fin d’après-midi, la voltige mondiale est entrée dans une nouvelle dimension.

Au premier jour du Mondial « made in France », la FFA est en passe de réussir son pari de faire de cette compétition internationale un événement populaire. Plus tôt dans la journée, alors que les vols n’avaient pas encore débuté, un public nombreux s’était déplacé jusqu’à l’aéroport de Châteauroux-Déols. Ces premiers spectateurs avaient pu découvrir les expositions et les attractions, en attendant d’assister à l’entrée en scène des premiers compétiteurs. L’ambiance était plus celle d’un grand meeting aérien que celle d’un championnat de voltige, et si la météo se maintient jusqu’au week-end de clôture, l’affluence va aller croissant.

L’impulsion donnée par la Fédération a, en effet, été relayée au niveau local par les collectivités qui ont fait du Mondial de voltige un de leurs événements de l’été 2015. D’importants moyens de communication ont été mis en œuvre. Elles se sont également impliquées dans l’organisation. Leur engagement tranche avec l’indifférence des grands groupes aéronautiques qui possèdent pourtant tous des unités de production à Châteauroux et dans les environs.

En étant en passe de devenir un événement populaire, le championnat du monde de voltige a déjà perdu de son caractère austère qui le caractérise. Les compétiteurs ont été un peu surpris en découvrant les infrastructures. Certains n’ont pas caché leur agacement. La musique et les commentaires n’ont pas plu à tous. Les organisateurs ont pris le risque de bousculer les habitudes de ses sportifs habitués à se mesurer entre eux, dans une complète indifférence du grand public. Mais à l’heure où ils sont tous confrontés à la nécessité de trouver des sponsors pour pouvoir continuer à s’entraîner, ils ne peuvent plus rester dans l’ombre. Les peintures rutilantes de leurs avions ont besoin de lumière pour exister.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

13 commentaires

  • Buffet Pierre

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Bonjour.

    Je rejoins complètement Frédéric BENIADA. Il y a une télévision dédiée à l’Aviation dont son CEO n’a plus de preuves à donner en termes d’excellence de réalisation. (Talentueux et élégant PEGASE…!!! ) Il serait bien que cette chaine soit associée à tout ce qui est aéronautique, des petits aux grands évènements. Les WAC ont obtenus le label d’excellence et de fête aérienne mondiale sous la houlette de la FFA qui a magistralement donné une dimension planétaire à ce rendez vous..! N’oublions pas les 50 000 Spectateurs venus en une semaine…et autant en une journée…soit un total de 100 000…..!!!!! Whouaaa….! Pour qui regarde la voltige depuis des décennies, il est assez aisé de comprendre que cette discipline aéronautique a évolué en courbe exponentielle grâce à des avions devenus 2 fois plus résistants que leurs pilotes, et que, arrivée à un tel niveau, elle devienne, dans les toutes prochaines années, une affaire d’équipes de spécialistes sponsorisées que l’on appellera écuries. Les aventures en voitures ou motos le sont devenues, les bateaux à voiles également, et les sports extrêmes n’y ont pas échappé (Red Bull). Les besoins financiers sont tels qu’il faudra des structures adaptées pour entraîner toute l’année les pilotes sur des avions de plus en plus performants. Reste que cette discipline doit demeurer un plaisir pour les amateurs, quand elle devient un challenge pour les plus doués. Aérostar TV a le mérite d’exister, et Dieu sait si c’est aussi un challenge que nous saluons…, Ayons à cœur de lui permettre de perdurer en l’impliquant dans la médiatisation de toute l’Aviation. L’aviation est une famille qui doit savoir s’unir et transmettre pour perdurer voire progresser..
    Quant à Michel..si tu nous regardes..:-))

  • Frederic Beniada
    BENIADA FREDERIC

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    A en croire vos commentaires les médias se limitent à Michel Drucker et Laurent Cabrol. C’est dommage. Dommage aussi que la toute jeune Aerostar TV qui avait les moyens (Je parle d’espace à l’antenne) d’assurer un suivi quotidien de ces WAC n’ai pas reçu un petit coup de pouce finançier pour assurer une belle production.

    • JMK

      WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
      La médiatisation de la voltige est un problème vieux comme le monde (de la voltige).
      J’ai le souvenir de discussions âpres entre Jean Eyquem et Auguste Mudry sur ce sujet, chacun ayant des intérêts différents : l’un cherchait des sous pour l’équipe, l’autre cherchait des sous pour étudier de nouveaux avions.
      La Jeunesse et Sport est arrivée pour l’un, l’Armée de l’Air et la DGAC pour l’autre.
      Aujourd’hui, restent, pour les pilotes, les sponsors (donc le professionnalisme) et la Jeunesse et Sports (pourvu que ça dure). La construction d’avions légers , n’en parlons plus.

      Il faudrait donc se poser la question de la médiatisation en ces termes, entres autres :
      -Face au flot d’informations (société, politique, guerres, accidents, attentats, autres sports, etc..), que reste-t-il comme place pour notre sport, très complexe. Le reportage aux infos de FR3 (du 27/08 :3’ sur un total de 25’, était bien fait) ne reflétait pas les résultats sportifs : frustrant !
      -Comment médiatiser un sport que même les pilotes lamda ne regardent pas : je reviens de St Yan où s’entrainait l’EdF : nous étions en tout 4 supporters…
      -Et puis il faut être raisonnable : qu’apporterait une hyper médiatisation : le danger de toucher au fric, plus de pilotes, plus d’avions, toujours plus de .. ?
      -Reste effectivement le média internet, réservé au passionné (on a bien eu Le Salon du Bourget en direct tous les jours), mais il faut trouver le financement pour que celui-ci soit « gratuit » pour les utilisateurs.

      Mes excuses, un peu long.

  • Ivan Hairon
    Ivan Hairon

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Cher Daniel,
    En 2012, j’étais le commentateur du meeting aérien de clôture du championnat de France de Voltige à Castres et je peux te dire que Michel Drucker et Laurent Cabrol avaient remis les titres à nos champions !
    Michel Drucker était venu avec Jean Pierre Siriex (président de l’aéro club du Vaucluse basé à Avignon-Caumont ) et Laurent Cabrol, lui était le régional de l’étape , puisqu’il vole sur l’aérodrome de Castres-Mazamet sur son Jodel D 19 !
    Amicalement
    Ivan Hairon

  • Ebrard jean pierre

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Présent au premier jour de ce championnat , j’ai suivi les évolutions avec des jumelles, mais quid des spectateurs, qui plus est, nous avions ce matin les avions dans le soleil en haut des trajectoires.
    Pourquoi ne pas avoir une caméra et un écran géant ou une série de télévisions sur le parking comme dans les rayons télé des grandes surfaces. J’étais avec des spectateurs qui sont restés sur leur faim.
    Du direct et des ralentis seraient les bienvenus. On voit bien cela dans les compétitions para.
    Bons vols à tous.

    • Buffet Pierre

      WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
      Bonjour Jean Pierre

      Je me permets de préciser qu’il me semble que toute la semaine il y avait une régie dont les caméras ont reporté sur des écrans géants les démonstrations. Des ralentis fréquents pour des figures particulières, et des zooms concernant les parties mobiles des avions lors des figures étaient commentés par deux spécialistes de la voltige aérienne. (Deux PNT de chez HOP/… un Ex Régional et un Ex Airliner.)

      Bien à vous

  • Ciron daniel

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    C’est quand même rassurant de voir la foule de Châteauroux acclamer les voltigeurs.Comme le disent Ivan Hairon et Mr Jaloustre,les médias vont se bouger devant ce nouvel engouement pour la voltige.Il faut obliger les médias à se mouiller!!Est ce que Michel Drucker sera présent??En 2013,il devait être présent à Moulins pour les championnats de France,et remettre les trophées.J’étais le premier à l’attendre!Hélas le l’attends encore.Par contre le Président de la Fédé était là,lui.
    Les supporters Roannais arrivent samedi à Déols.Le séjour n’a pas été facile à négocier avec nos épouses.C’est arrangé.Je serais heureux de vous rencontrer,particulièrement Ivan,rencontré au dernier meeting de Roanne en 20.14.De toute façon,nous croisons les doigts pour nos pilotes.Cordialement.Daniel.

    • Julien

      WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
      Michel Drucker devait effectivement venir à Moulins en 2003 pour remettre les médailles.
      Il devait venir en vol, il faisait mauvais, et donc il n’a pas pu venir.
      Mieux vaut ça de voir le lendemain dans le journal « le célèbre Michel Drucker se tue à bord d’un avion léger » …

  • RAVEL

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Bravo à la FFA et nous sommes de tout coeur avec l’équipe de France.

    Christian RAVEL
    Musée de l’Air d’Angers

    • Jean-François ROYER

      WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
      Au nom de tous les pilotes ligériens qui demeurent pleinement solidaires de notre talentueuse Equipe de France pour ces WACS 2015, les premiers résultats sont réellement probants !!!… BRAVO Jean-François ROYER Président du CRA et du CRISA des
      Pays de la Loire.

  • JMK

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Petit clin d’oeil.
    Mady (alias Madelyne Delcroix !), championne du monde à Magdebourg en 68, me fait parvenir cette photo de la foule au terrain le jour inaugural. Il est vrai que la foule n’avait peut-être pas le choix.

    JM Klinka

  • JALOUSTRE René

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Nous, anciens voltigeurs et toujours supporters avons toujours été choqué par l’indifférence des médias (et donc du grand public qui ne s’intéresse qu’à ce qu’on lui pré-digère) face à
    l’ existence de notre sport et aux magnifiques résultats acquis dans la discipline par nos compétiteurs français et, souvent aussi, par des machines françaises (de Mudry à Alajouanine en passant par Feugray) .
    Que la FFA réussisse à mobiliser le public et, cette fois, ce sont les médias qui seront bien obligés de suivre!
    Une ère nouvelle qui pointe. Espérons que les gars et filles de Vazeille sauront conserver leur suprématie….enfin « publique »

  • Ivan Hairon
    Ivan Hairon

    WAC 2015 : La voltige sort de son ghetto
    Bonjour Gil,
    Bravo à la FFA , pour ce succès populaire !
    Moi, qui me bat depuis mon plus jeune âge , pour faire connaitre la voltige aérienne et nos champions, je ne peux qu’être satisfait !
    En ce qui concerne, l’animation et les commentaires, il y en avait déjà au Havre en 1992 (c’était Dominique Maunoury, je crois, qui parler dans le micro), et également à Muret en 2000, car j’étais le commentateur officiel de ces WAC 2000 (World Aerobatic Championship) .Ce n’est, donc , pas une nouveauté !
    Amicalement
    Ivan Hairon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.