Accueil » WAC 2019 – Une journée de folie à Châteauroux

WAC 2019 – Une journée de folie à Châteauroux

Rob Holland est le chef de file de l'équipe des USA entrainée par le français Coco Bessière. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Les jeux semblaient être faits. Les français trustaient les huit premières places de la troisième manche, à l’exception de la sixième récupérée par Mamistov. C’était sans compter sur l’américain Rob Holland qui s’est élancé en 53ème position et qui remporte la manche. Louis Vanel va devoir faire preuve d’un sang-froid absolu pour conserver la tête du classement général jusqu'au bout.

Le coup de Châteauroux ! C’est comme cela que restera dans les annales de la voltige mondiale la performance que vient de réaliser Rob Holland. On le savait showman, à l’aise dans l’improvisation, en résumé, maître du libre intégral comme on peut le lire sur la dérive de son monoplace. Il s’est révélé, le 27 août 2019 à Châteauroux, virtuose dans l’exécution d’une partition particulièrement difficile.

Après deux jours de compétition serrée, la troisième manche du mondial 2019 semblait jouée pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • C’est « Rob » Holland…

    Répondre
  • par Hugues Chomeaux

    Meme en étant sur place nous n’avions pas toutes les infos et ne comprenions pas pourquoi le score de Mélanie Astles n’apparaissait pas.
    Il y a des pistonnés ?, mais journaliste c’est un métier, merci M. Roy.

    Répondre
  • Le suspense cela va aussi être de savoir qui sera le 3ème Français qui complètera la « triplette »(on est pas à la pétanque mais bon 😉 pour le titre de champion du monde par équipe car entre Mika, Olivier et Florent Oddon c’est plus que serré.

    Répondre
  • Merci pour le résumé ! Celà permet de suivre la compete de loin.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.