Accueil » Arrivée remarquée du Gulfstream G600 à Genève

Arrivée remarquée du Gulfstream G600 à Genève

Le G600 exposé à EBACE 2018 a établi un record de vitesse lors de son convoyage entre Savannah (Georgie, USA) et Genève, en reliant les deux villes en 7 heures et 49 minutes de vol à la vitesse moyenne de Mach 0,90.

28.05.2018

Gulfstream présente à Ebace 2018, aux côtés du G600, le G500 (ci-dessus) dont la certification est imminente. © Gulfstream

C’est le petit faible des constructeurs d’avions d’affaires. Ils aiment battre des records de vitesse avec leurs nouveaux modèles. Certains plus que d’autres, même si aucun n’y échappe, et les salons aéronautiques sont des moments privilégier pour démontrer ce que les derniers-nés ont dans le ventre.

A l’occasion d’EBACE 2018 (29-31 mai 2018), pour sa première participation au salon européen de l’aviation d’affaires, le G600 a donc établi un nouveau « city-pair record ». Il a relié Savannah (Georgie) où il poursuit ses essais de certification, à Genève à la vitesse moyenne de Mach 0,90. A Mach 0,85, le biréacteur a une autonomie de 6.500 NM (12.000 km). Il devrait être certifié aux USA par la FAA en fin d’année.

A Genève, Gulfstream présente également pour la première fois le G500 qui lui a une autonomie de 5.200 NM (9.630 km) à Mach 0,85. Sa certification américaine est attendue pour l’été 2018.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

  • Axel gandelin

    Bonjour,
    « Arrivée remarquée du Gulfstream G600 à Genève » avec une photo du G500… On aurait aimé plus de rigueur journalistique…

    • Gil Roy
      Gil Roy

      Je n’ai pas l’habitude de me justifier, mais à la longue les donneurs de leçon arrivent à me fatiguer. L’article concerne les deux avions et de plus dans la légende, il n’y a pas de doute.

    • Michel

      C’est certain, sur une photo de face vous auriez immédiatement remarqué qu’il s’agit du G500 et non du G600 ! La rigueur y est bien puisque la légende précise un détail que vous n’auriez pas relevé sans ce travail « journalistique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.