Accueil » Lockheed Martin rejoint à son tour le programme du supersonique Aerion AS2

Lockheed Martin rejoint à son tour le programme du supersonique Aerion AS2

Aerion Corporation et Lockheed Martin ont annoncé leur partenariat pour étudier ensemble le développement et la faisabilité du projet de business jet supersonique AS2. L'avion supersonique d'Aerion pourrait emmener 12 passagers jusqu'à Mach 1,4.

18.12.2017

Aerion espère une certification de son AS2 en 2023 et une certification en 2025 © Aerion

Le partenariat signé avec Lockheed Martin devrait faire progresser un peu plus le projet d’avion supersonique porté par Aerion Corporation. Pendant un an, les deux entités vont poser les bases des méthodes pour travailler ensemble, de l’engineering en passant par la certification et jusqu’à la production. Le célèbre département Skunk Works de Lockheed Martin, responsable notamment du développement du SR-71, a étudié le projet d’Aerion avant de donner son feu vert.

Le projet a reçu précédemment le soutien d’Airbus pour l’aérodynamique notamment. GE a également signé un partenariat en mai 2017 avec Aerion pour le développement d’un moteur spécifique à l’avion supersonique. F.M.

10 commentaires

  • Gérard weber

    Bonjour, beaucoup de commentaires et on se demande pourquoi toutes ces belles idées ne font pas l’objet d’un projet!!!!
    C’est un beau projet, réaliste car il est prudent, tout en introduisant un gap important : Mach 1,4 c’est tout de même 50%de plus que le plus rapide des avions d’aujourd’hui, tout en évitant les problèmes d’échauffement excessif et permettant de rester dans des géométries fixes de prise d’air (F16, Rafale…).
    Cela permet aussi de ne pas nécessiter de réchauffés moteur type Concorde justement dont le moteur certes à été initialement utilisé sur Vulcan mais avec 5 tonnes de poussée pour 17tonnes sur l’Olympus 593 du Concorde !!!
    Ce type d’avion va toucher effectivement les gens assez riches justement pour soit de le payer, soit payer le vol assez cher.
    Ils y en a beaucoup plus qu’on le croit (voir les salons de type auto, nautisme…..)
    Ferrari, Maserati ou Couach ne sont pas encore à la rue…..
    Quand à un Concorde avec barillets distributeur d’ASMP, dont on aura tout de même réduit la masse en supprimant le nez mobile, je n’ai pas saisi ce qu’il venait fait dans la discussion

    • Alex MOUTET

      Quitte a refaire un supersonique, autant l’utiliser pour l’armée, la il n’y aurait pas de contrainte de passagers a convaincre pour rentabiliser l’appareil ………

  • DAURAT

    bien sur des vignettes pour la pollution des deuches….mais là zéro pollution….!

  • Grisez Ph

    Non ,aucune confiance , ça ressemble trop au F104 .
    Je préfère ma solution avec aile d’albatros adaptée au domaine ,soit :
    trois parties , proximale fixe ,les deux extérieures en flèches inversées ,et GV inversées -comme sur les oiseaux ,mais oui . Et donc pas d’empennage vertical ! ou kif oualou …Au total ,pas plus lourd ,et plus adaptable aux phases de vol ,et surtout atterro .

  • Alex MOUTET

    Je ne suis pas ingénieur aéronautique mais j’aime bien rêver, rêver d’une re-motorisation d’un ou deux exemplaires du Concorde encore en état de voler, du remplacement du nez basculant par des caméras et des écrans, de la refonte complète de l’avionique embarquée par du matériel moderne avec des radar de poursuite et donc bien entendu de remplacer les sièges et les hublots par une soute à bombes capable de larguer des missiles ASMP chargés dans des distributeurs rotatifs comme sur les bombardiers B1.
    Cela coûterait certainement moins cher que de partir de zéro ou de compter uniquement sur les Mirage 2000.

  • Xav520

    Et comment GE va rentabiliser son moteur avec quelques dizaines d’exemplaires produits seulement… ?
    Les lois de la physique étant les mêmes, si déjà le Concorde n’était pas ‘rentable’ avec 90 places, alors 12 … !

  • Alpha

    1969 : 100 pax @ Mach 2.2
    2023 : 12 pax @ Mach 1.4
    No comment

  • Conan

    Avec LM dans la boucle on peut être tranquille… Les dépassements feront couler le projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.