Accueil » Winglets actifs disponibles pour le Cessna Citation CJ2/CJ2+

Winglets actifs disponibles pour le Cessna Citation CJ2/CJ2+

Tamarack Aerospace a reçu un certificat de type supplémentaire pour ses winglets actifs ATLAS sur les modèles de la série C525A des Cessna Citation. La solution, disponible également sur les séries C525 et C525B, permettent d'améliorer les performances des business jets Citation.

25.04.2018

Les Cessna Citation modèles C525, C525A et B, comme ici le CJ, peuvent être équipés des winglets conçus par Tamarack Aerospace © Tamarack Aerospace Group

La société Tamarack Aerospace a obtenu un nouveau certificat de type supplémentaire pour ses winglets actifs dénommés "ATLAS" (Active Technology Load Alleviation System), cette fois pour le Cessna Citation CJ2 et CJ2+, également connus sous le nom de C525A. Tamarack a déjà obtenu en 2017 des STC pour les avions d'affaires Citation des séries C525 et C525B, comprenant les CJ, CJ1, CJ1+, M2, CJ3 et CJ3+. Le système ATLAS permet d'installer des extensions avec winglets sans avoir à modifier la structure...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

3 commentaires

  • Michel TREMAUD

    Je pense que la partie mobile est la partie figurée en rouge sur la dernière photo.

    Si cela est exact, la partie « active » se situe donc plus sur l’aile que sur le winglet.

    Cela me rappelle le « load alleviation system » introduit sur les A340/A330 ( donc dans les années 1990 ).

    Ce n’est donc pas vraiment une nouveauté mais le retour d’un concept bien connu.

    P.S.
    Je crois me souvenir que le DC-10 ou le L-1011 avait un load alleviation system tel que le permettait la technologie de leur époque.

  • Xav520

    On ne comprend pas où se situe la partie mobile… ?

  • PIERRE

    René Hirsch n’avait’il pas inventé un système analogue, pour la partie mobile évoquée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.