Accueil » 240 millions de dollars de plus pour Lilium

240 millions de dollars de plus pour Lilium

Lilium, la start up allemande qui développe un eVTOL, aéronef électrique à décollage et atterrissage vertical) de 5 places, annonce avoir réussi une nouvelle levée de fonds de 240 M$.

24.03.2020

Le Lilium Jet est propulsé par 36 moteurs électriques insérés dans les volets. © Liliim

Lilium a été créée par quatre jeunes ingénieurs issus de l’Université de technologie de Munich en 2015 autour du projet d’un eVTOL innovant. Elle emploie aujourd’hui 300 salariés. Le premier tour de table avait permis de réunir 100 millions de dollars. Le nouveau, révélé le 23 mars 2020, atteint 240 M$. Il réunit les investisseurs de la première heure à commencer par le groupe chinois Tencent. On retrouve également les fonds d’investissements Atomico, Freigeist et LGT.

Au cours de la première phase d’essais en vol qui vient de se terminer, le Lilium Jet a atteint la vitesse de 100 km/h. © Lilium

Au total, Lilium a levé à ce jour 340 M$ pour développer et produire en série un taxi volant électrique à décollage et atterrissage vertical. Le premier vol a eu lieu en 2019. L’entrée en service commercial est prévue en 2025.

 

Un prototype du Lilium Jet détruit par le feu

3 commentaires

  • Morbier

    240M€ : on peut en faire des choses avec cet argent.
    300 personnes employées : ça ressemble à feu le Skylander (200M€/180 personnes employées à son apogée)

  • stampe

    ou comment intoxiquer les marchés avec une image…
    Lilium « jet » (puisque c’est comme cela qu’ils veulent être appelés) n’a rien prouvé en 4 ans sur les performances réelles, sauf à faire voler une maquette (ou prototype? on ne sait pas trop) à l’échelle 1 extrêmement bruyante. Rappelons qu’il s’agit de faire voyager 5 personnes à 300 km/h sur 300 km de manière automatique en full électrique et avec (ce n’était pas écrit, implicite) un niveau de sécurité de transport Public (oui au début, c’était du LSA à moins de 600 kg). les vidéos montrant décollage et circuit à proximité sont accompagnées d’une musique destinée à cacher le bruit insupportable produit par les 36 turbines tournant à 15/20 000 t/m, et évidemment, on ne sait rien sur les batteries et les « accessoires » de contrôle qui n’existent pas dans le commerce pour de telles performances…mais ça sera certifié en 2025. pour avoiir une petite idée de la crédibilité de la chose, regardons combien de temps il a fallu à Elixir Aircraft, avion somme toute assez traditionnel, pour obtenir sa future certification…
    Évidemment, si ce qui est visé est le marché chinois, certains veulent parier que les contraintes environnementales et de sécurité pourraient être moindre. pas sûr…
    Bon, après l’incendie qui a détruit une machine (juste après le problème de l’Eviation Alice, pas de chance), certains vont peut-être enfin se poser des questions…

    • BENMOUFFOK

      Sans risque et sans travaux, il n’y a jamais de bon resultat. Laissons les travailler sereinement. Auriez vous imaginé il y a 50 ans, qu’un avion pourrait transporter 800 personnes de PARIS à HONGKONG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.