Accueil » Aviation Générale – brèves » Aerodif étoffe son catalogue de pièces d’avions Robin

Aerodif étoffe son catalogue de pièces d’avions Robin

Aerodif a repris son activité de production et de fourniture de pièces certifiées pour les DR400 et 300 en mars 2017. Un an après le redémarrage, la nouvelle équipe travaille à étoffer le catalogue des pièces.

Artzainak a racheté Dyn'aero en 2012, puis Aerodif en 2015. Trois ans après, la nouvelle équipe d'Aerodif est confiante pour renouer avec le succès © Aerodif by Aupa

Aerodif a quitté la Bourgogne et Dijon-Darois pour s’installer à Tardets-Sorholus, au Pays basque, partageant les locaux de la société Emeca, spécialisée dans la conception de pièces aéronautiques, elle aussi filiale du groupe Artzainak. Aerodif bénéficie ainsi des compétences des autres entreprises du groupe, en particulier celles d’Emeca en termes de logistique notamment.

Artzainak est spécialisé dans les produits mécaniques et plastiques pour des domaines allant du BTP à l’agriculture et du pétrole à l’aéronautique. Le groupe avait racheté Dyn’aero en 2012, puis Aerodif en 2015 et cherchait à leur donner un nouveau souffle.

Le 10 janvier 2018, Aerodif annonçait avoir terminé la fabrication des rails de sièges en aluminium monobloc pour DR400 © Aerodif by Aupa

Deux ans après, depuis mars 2017, c’est une nouvelle équipe composée de 50 personnes qui a redémarré l’activité d’Aerodif, concentrée sur la fourniture de pièces pour les DR-300/400 mais aussi les DR220, 253 et R3000.
La société a récupéré son agrément Part 21G  pour la fabrication et l’émission de certificat libératoire de Form 1 de pièces détachées et se donne pour objectif la validation de chaque pièce présente au catalogue en 2018.

Les 900 pièces proposées par Aerodif doivent ainsi être validées par l’OSAC. Le site Internet, sur lequel le client peut commander ses pièces, propose actuellement des verrières, des gaines, des consommables, des pièces de freinage, des rails de sièges… et s’étoffe régulièrement au fur et à mesure de la validation des pièces. F.M.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *