Accueil » Aviation Générale – brèves » Assistez à la première compétition de planeur en ligne

Assistez à la première compétition de planeur en ligne

La compétition e-Sport de vol à voile se déroulera sur le logiciel Condor 2 et sera retransmise sur YouTube en direct. © FFVP

La Fédération française de vol en planeur (FFVP) organise à partir du 4 décembre 2020 une compétition vélivole entièrement en ligne, sur le simulateur Condor 2. 50 pilotes sont en lice pour disputer cinq épreuves visionnable en direct.

C’est une grande première pour la FFVP qui organise une compétition entièrement en ligne du 4 décembre au 30 décembre 2020. Cinq courses sont proposées aux compétiteurs, mélangeant vol de plaine et de montagne, avec des circuits prédéfinis. Les organisateurs précisent que les conditions dans lesquelles se dérouleront les épreuves, bien qu’en ligne, seront similaires à celles d’une compétition réelle.

Victime de son succès, la FFVP a reçu 110 demandes d’inscription pour 50 places. Si les inscriptions sont désormais closes, il...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Incroyable, on pourrait donc former et faire progresser des pilotes sur simulateur de vol ?!?
    Cette technique n’a certainement aucun avenir.

    Répondre
  • C’est bizarre ces réactions négatives.
    Moi je trouve au contraire que la FFVP a eu de l’idée, de l’imagination et certainement beaucoup de mérite à porter un projet comme celui-là pour braver la pandémie.
    Au-delà, le fait de suivre en direct ces compétitions, comme si on y était, va donner des ailes à nombre de jeunes, adeptes du numérique, et qui ne demanderont peut être qu’à aller pour de vrai dans ces merveilleuses machines, qui resteront certainement, dans l’air…du temps.

    Répondre
    • par Jean Baptiste Berger

      Si cette initiative de la fédération devait avoir les conséquences favorables que vous dites je serais de votre avis.
      Mais je crains hélas que cet effet soit très marginal et je partage hélas la vision de Jaques Rantet sur la question….
      On verra bien.

      Répondre
  • Voilà effectivement une idée qu’elle est bonne ! Dans pas longtemps vous verrez que la FFA organisera aussi le Tour de France Aérien des Jeunes Pilotes sous forme virtuelle…
    On vit vraiment une époque formidable….

    Répondre
  • Après le télétravail, Le téléloisirs !

    Répondre
  • Voilà la dernière idée géniale des dirigeants de la ffvp.Apres le travail à la maison sur internet,un week end de competition en planeur sur YouTube.Super comme programme.Et les Verts vont être contents ,fini la pollution engendrée par les remorqueurs ,les municipalités pourront récupérer les terrains pour les vendre aux promoteurs. ,laDGAC sera ravie de se débarrasser de ces vélivoles et pourquoi pas la Fédération comptabilisera ces brillants compétiteurs parmi ses licenciés
    Quelle belle société se profile,cela donne vraiment envie de vivre vingt ans de plus!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.