Accueil » Chute libre zéro carbone depuis SolarStratos

Chute libre zéro carbone depuis SolarStratos

Présenté en 2016, l'avion solaire biplace, expérimental, a servi au largage d'un parachutiste le 25 août 2020. © SolarStratos

L'avion solaire SolarStratos a décollé depuis l'aérodrome de Payerne, en Suisse, le 25 août 2020 au matin pour emmener son équipage composé de deux personnes à 5.000 ft. Raphaël Domjan a sauté de sa place arrière pour effectuer la première chute libre zéro émission de carbone depuis un avion solaire.

L’équipe de l’avion solaire SolarStratos a voulu marquer les esprits en organisant un coup médiatique depuis Payerne, en Suisse, ici même où Solar Impulse avait son quartier général.

Décollage de Payerne, où naquit également Solar Impulse. © SolarStratos

L’avion expérimental, présenté en 2016...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Quand même, c’est du carbone stocké ! Ne crachons pas dans la soupe ! Une fois l’avion fabriqué il est autonome, pas besoin de prises de courant ni de chargeurs, félicitations messieurs les Helvètes !

    Répondre
  • J’aurai aimé voir les commentaires si les frères Wright avaient publié leur premier vol motorisé en 1903…
    Moi, j’adore voir des nouveautés, des essais, des tentatives… J’adore la finesse de l’avion-planeur.
    Pour ce qui de la communication « zéro carbone », je suis d’accord c’est une farce, mais la réalité du monde d’aujourd’hui est qu’il faut être d’une certaine façon « menteur » sinon on ne galvanise pas les foules… c’est triste…

    Répondre
  • Oui c’est un coup médiatique ! Bien sûr ! Qui a dit le contraire ? Un avion zéro carbone, c’est un avion en bois de nos forets, entoilé au tissus de lin local (y’en a des hectares en normandie).
    On ne peut pas tout avoir d’un coup… Si on ne peut pas produire zéro carbone, on peut au moins essayer de consommer (voler) zéro carbone. Ce qui est loin d’être gagné aussi !
    En tout cas, il faut faire un bilan carbone global comparatif avion actuel thermique / avion électrique/solaire.
    Jean Molveau avait écrit dans son magazine un très bel édito sur le coté « écolo zéro carbone green » de la pratique du vol à voile, notant au passage que les machines moderne tout carbone/résine/plastique ne sont pas green du tout à construire, ni à remorquer avec le vieux Rallye du club… A relire !
    5000ft ? C’est pas très haut… C’est un avion pur solaire ?

    Répondre
  • par De Daurat de Chastelus

    oui oui foutaise et la fabrication des panneaux voltaïques c’est zéro carbone ? la fabrication de l’appareil zéro carbone ? on se moque de qui ? et dans quel but?

    Répondre
  • Coup médiatique ! Annonce grandiloquente, rien de plus. Zéro carbone ? Vraiment ? Allons voir le site de cette société. 21 personnes, pour mettre en l’air un biplace qui grimpe à 5000 ft… Un avion thermique embarque plusieurs parachutistes, et n’a pas besoin d’une armée pour être mis en œuvre. Si tous les 21 membres de l’équipe viennent travailler en vélo, si les locaux sont chauffés et climatisés exclusivement à l’énergie solaire, si tous les équipements électriques nécessaires sont solaires, alors c’est peut-être du « zéro carbone ». J’en doute…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.