Accueil » Début de production en petite série pour le Junkers F13

Début de production en petite série pour le Junkers F13

Dieter Morszeck, PDG de la toute nouvelle Junkers Flugzeugwerke AG, a annoncé que la société a commencé l'assemblage de deux Junkers F 13 supplémentaires. L'appareil sera disponible sur commande, pour un prix de 2,5 millions d'euros HT.

27.04.2018

L'imposante réplique du Junkers F13 a été exposée le temps du salon Aero 2018 à Friedrichshafen © Fabrice Morlon / Aerobuzz

En janvier 2018, la réplique du Junkers F13 a reçu la certification de l’Office fédéral suisse de l’aviation civile (BAZL). Le rêve de l’initiateur du projet, Dieter Morszeck, par ailleurs PDG de Rimova, est devenu réalité. « C’est un rêve que nous avons réalisé », a déclaré Morszeck lors de la conférence de presse de Junkers Flugzeugwerke AG, qui s’est tenue à l’Aero à Friedrichshafen. La certification de la réplique du premier avion de ligne au monde ouvre maintenant la voie à la fabrication de l’appareil en série. À Friedrichshafen, la Junkers Flugzeugwerke exposait le premier exemplaire de l’imposant F13, qui sera bientôt rejoint par deux autres répliques.

Dieter Morszeck a annoncé que le Junkers F13 serait désormais fabriqué sur commande. La société a déjà commencé l’assemblage des deux exemplaires suivants. Le prochain F13 devrait être achevé en juin 2019, juste à temps pour commémorer le premier vol du F13 original, il y a 100 ans de cela.
Junkers Flugzeugwerke AG estime être en mesure de finaliser l’assemblage du troisième exemplaire en janvier 2020.

Dieter Morszeck a toutefois précisé qu’il n’y avait pas encore de contrats de vente pour les premières exemplaires du F13, tout en ajoutant que « pour exister en tant que société, il faut être en mesure de pouvoir montrer ses produits : sans faire de pléonasme, un avion doit voler; seulement alors il suscite l’enthousiasme », a-t-il conclu.

Bien que la Junkers Flugzeugwerke AG s’efforce d’être aussi proche que possible de l’original, il a fallu faire quelques concessions techniques pour des raisons de certification.
Contrairement au F13 originel, la réplique est équipée de freins. Le patin de queue a été remplacé par une roulette. A la place des amortisseurs sandow, le nouveau F13 est équipé d’amortisseurs hydrauliques.

Le prix de vente d’un Junkers F13 est fixé à 2,5 millions d’euros hors taxes.Le délai de livraison de l’appareil est actuellement d’environ 18 mois. F.M.

Le Junkers F13 à nouveau certifié 99 ans après

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.