Accueil » Embraer rejoint l’aventure du ciel Uber

Embraer rejoint l’aventure du ciel Uber

Le constructeur d'avions brésilien a dévoilé lors l'Uber Elevate 2018 à Los Angeles son propre et premier projet de taxi aérien, ou "eVTOL".

11.05.2018

La mobilité urbaine et l'ubérisation du ciel grâce aux taxis volants est selon Uber un marché à fort potentiel, notamment dans les mégapoles saturées par les embouteillages comme Los Angeles. © Embraer

A travers sa branche Embraer X, l’avionneur brésilien va coopérer avec Uber pour développer cet engin du futur mi-drone mi-hélicoptère. Ce dernier pourra décoller et atterrir à la verticale, grâce à une propulsion électrique et transporter deux à quatre personnes en zones urbaines sur des distances entre quelques et une petite centaine de kilomètres à plus de 20kmh.

Embraer et Uber estiment que les premiers vols commerciaux pourraient être possible dès 2023. © Embraer

Les prototypes eVTOL n’existent pas encore mais la technologie bien qu’à ses débuts est en bonne voie, affirme Embraer. Il reste à développer le modèle économique, et c’est là que la stratégie d’Uber pourrait payer, en misant sur des partenaires de choix et renommés, futurs constructeurs de ces engins futuristes, comme Embraer.

Embraer, en quête d’innovations et de nouveaux marchés n’est pas le seul avionneur à s’être laissé séduire pour se lancer dans cette aventure. Face à lui, le slovène Pipistrel, l’américain Karem Aircrast (pionnier dans les technologies drones) ainsi que Aurora Flights Sciences (spécialisé dans les systèmes de navigation sans pilote et filiale de Boeing), et plus récemment Bell.

Jérôme Bonnard

GAMA veut faire de la mobilité urbaine une réalité

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.