Accueil » En Suisse, l’ancien aérodrome militaire de Buochs devient civil

En Suisse, l’ancien aérodrome militaire de Buochs devient civil

L’Office fédéral de l’aviation civile suisse (OFAC) a approuvé la reconversion de l’ancien aérodrome militaire de Buochs (NW) en terrain d’aviation civil. La société Airport Buochs AG (ABAG) a reçu l’autorisation d’exploiter la plate-forme sur laquelle se trouve l'avionneur Pilatus Aircraft.

7.09.2021

De nombreux travaux ont dû être entrepris : reconversion des bâtiments militaires existants pour un usage civil et démantèlement des obstacles situés dans la bande de sécurité de la piste. © Airport Buochs AG

L’ancien aérodrome militaire de Buochs est utilisé par les aéronefs civils depuis 1946. Depuis 2005, la société Airport Buochs AG (ABAG) gère la partie civile de l’aérodrome militaire.

Situé au cœur de la Suisse, dans le canton de Nidwalden, l’aérodrome accueille le plus gros employeur de la région : Pilatus Aircraft. Une usine et le siège de l’avionneur sont installés à proximité de Buochs.

Après la décision prise en 2017 par le Conseil fédéral suisse de mettre un terme définitif aux activités militaires de l’aérodrome, l’ABAG a été chargée par l’OFAC de gérer la plate-forme reconvertie en « champ d’aviation civil. »

L’OFAC a pour l’instant plafonné le trafic aérien à 16 800 mouvements d’aéronefs motorisés par an, un décollage ou un atterrissage comptant pour un mouvement. Il réévaluera ce plafond lorsqu’il s’agira de remplacer les bâtiments existants.

Pilatus fait voler son troisième prototype PC-24

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.