Accueil » Icon Aircraft débute la livraison de son A5 modifié

Icon Aircraft débute la livraison de son A5 modifié

Icon Aircraft a livré le tout premier A5 modifié, surnommé "Model Year 2018." La nouvelle version intègre de nombreuses modifications : pointe avant de la cellule, instruments, système de refroidissement... autant d’améliorations aussi bien "fonctionnelles que de production."

18.10.2017

Icon Aircraft a livré 6 appareils à des particuliers entre juin et juillet 2017. Cet été, le président d'Icon Aircraft espérait livrer 15 avions en 2017 et 200 en 2018. 1.800 appareils auraient été commandés. Le premier client de la version MY18, ici en photo, est l'ancien joueur de baseball Roy Halladay © Icon Aircraft

Le premier Icon A5 Model Year 2018 (MY18) a été livré, apportant de nombreuses modifications à l’appareil originel. Cette nouvelle version est le fruit « des leçons apprises grâce aux 21 appareils de série totalisant plus de 6.000 heures de vol » explique Kirk Hawkins, président d’Icon Aircraft, lors de vols d’instruction, de démonstration et lors de vols de tests.

Les modifications apportées concernent le nez de l’appareil, qui rend désormais l’A5 « plus facile à diriger, » les instruments avec une meilleure lisibilité, un meilleur éclairage et une fiabilité améliorée. Le système de refroidissement a été simplifié, allégé et amélioré.

Les autres améliorations apportées à cette version MY18 portent sur les palonniers, pourvus d’un mécanisme d’ajustement amélioré et d’une surface antidérapante. Les actionneurs du train d’atterrissage ont également été améliorés, notamment pour fonctionner aux basses températures. Le cockpit a été modifié et les fenêtres peuvent désormais être ouvertes sans limitation de vitesse. Les trappes d’accès dans les ailes et le fuselage ont été redessinées pour un meilleur accès.

« Cet avion marque le début d’une nouvelle phase de production du A5 » s’enthousiasme Kirk Hawkins qui poursuit : « nous augmentons actuellement le volume de production pour livrer nos clients à grande échelle. »

Les cent premiers exemplaires de la version MY18 portent également la livrée spéciale « Founders Edition » (Edition des fondateurs), avec un numéro unique et une plaque personnalisée.

Le 8 mai 2017, Jon Karkow, chef pilote d’essai du programme, et Cagri Sever perdaient la vie dans l’accident d’un A5. Dans son rapport final publié en août 2017, le NTSB n’a relevé aucun problème sur l’appareil et relève que, pour des raisons inconnues, le pilote s’est engagé dans un canyon en manœuvrant à basse altitude.

F.M.

2 commentaires

  • Bert hubert

    Bonjour en passant commande ferme. Vous pensez livrer quand. ……?

    .

  • Pierre

    Calculs très simples :
    6 avions livrés avec un objectif de 17, cela ne doit se gérer pour rattraper le temps perdu,
    mais de 17 à 200 ce n’est pas un gouffre temporel, c’est une galaxie éloignée voire inconnue …!!!
    Maintenant 1800 appareils à livrer à raison de 200 machines/année soit 1 machine livrée toutes les 36 heures, cela relève de l’utopie voire de l’escroquerie !
    Si l’on passe une commande aurjourd’hui pour un avion « amélioré », vous êtes certain de me le livrer en 2025 Kirk ???
    Soyons réalistes, Kikirk est dans la mouise jusqu’au trognon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.