Accueil » L’ eVTOL chinois Ehang 184 vole avec passager

L’ eVTOL chinois Ehang 184 vole avec passager

La société chinoise Ehang a annoncé avoir débuté les tests en vol de son VTOL électrique autonome avec passager. L'appareil aurait déjà réalisé plus de 40 vols avec un occupant à bord.

10.02.2018

L'Heang 184 devrait subir de nouvelles modifications après une première campagne d'essais en vol © Ehang

Ehang a dévoilé son véhicule à atterrissage et décollage verticaux en janvier 2016, lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas. Capable de voler à 100 km/h pendant 25 minutes, l’appareil emporte une personne de manière autonome. Le 6 février 2018, la société chinoise a publié sur son site Internet un communiqué de presse annonçant que son VTOL poursuit ses tests en vol après avoir emporté une quarantaine de personnes au total.

L’eVTOL développé par Ehang est doté de quatre bras au bout desquels tournent deux hélices contra-rotatives © Ehang

Les tests en vol ont permis d’atteindre une hauteur de 300 mètres et de voler à 130 km/h. Les essais en vol ont également confirmé la capacité de l’appareil à enlever 230 kg.

 

Après avoir vérifié les capacités du Ehang 184, les ingénieurs vont désormais travailler à l’amélioration du véhicule. Les travaux vont se focaliser sur le confort du passager, en ajoutant un dispositif de pilotage manuel. En parallèle, la société a développé une version de son VTOL à deux sièges, disposant d’une charge utile de 280 kg.

Pour l’instant, Huazhi Hu, fondateur de Ehang en 2014, préfère rester prudent et n’annonce pas de date de commercialisation. F.M.

 

3 commentaires

  • fildru

    C est le modernisme avec des adaptations futures style piles a combustible ? Quand on est coince dans les bouchons , on aimerait bien une voiture volante qui existe depuis 1950 ? Voire un tacot qui roulait dans un sens et volait dans l autre avant 1930 ?!!

  • Philippe

    Une quarantaine de passagers ? Des prisonniers sûrement ! 😉
    En cas de défaillance….moteur, batterie, et plus probablement électronique…je ne vois que le parachute de type ULM pour espérer s’en sortir !!!

  • GDN21

    J’aimerai bien voir la gestion des pannes moteurs…
    Et la détection d’obstacles on ne voit du moins visuellement aucun capteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.