Accueil » L’Andorre veut se doter d’un aéroport à 10 km de la frontière française

L’Andorre veut se doter d’un aéroport à 10 km de la frontière française

La chambre de commerce et d'industrie de la principauté d'Andorre a dévoilé son projet d'aéroport international. Situé à une dizaine de kilomètres de la frontière avec la France, l'aéroport devrait ouvrir en 2026 et prévoit d'accueillir 500.000 passagers par an.

19.03.2021

La principauté d'Andorre étudie la faisabilité d'un aéroport à 2.000 m d'altitude pour 345 millions d'euros. © CCA

Vu depuis la France, c'est une étude particulièrement singulière qu'a dévoilée la chambre de commerce et d'industrie d'Andorre le 16 mars 2021. Mené par Navblue (filiale d'Airbus) et CGX, l'étude de faisabilité technique dévoile un aéroport international situé à quelques kilomètres de la frontière française, à Pla d'Envalira, à près de 2.000 mètres d'altitude. [caption id="attachment_7866143" align="aligncenter" width="948"] Le projet prévoit un terminal et un parking couvert. © Cambra de commerç d'Andorra[/caption] Permettant de désenclaver...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

27 commentaires

  • Bon Vol 87

    La simulation m’a rappelé pleins de supers souvenirs d’un séjour en 2004, dans le calme et la nature. Je félicite toutes les personnes ayant réagi pour leur humour parfois très fin. J’ai passé un excellent moment à tout regarder et tout lire. J’espère sincèrement que ce projet restera dans les cartons, le mieux étant probablement de le bruler avant qu’une épave d’avion ne finisse de se consumer sur Angolaster ou autres sommets

  • Stephane

    Un héliport serait plus logique. Et se chiffre de 500,000 passager est complètement farfelu !!!!

  • Bdd13

    Merci Gil pour cette bonne tranche de rire.
    J’ai adoré la vidéo et le radada dans les montagnes en monocouloir. Du haut vol.
    Vivement la version à l’approche d’une perturb. avec 100 Kt de vent de sud au FL80 !

    • Jean-Mi

      Meuh non, ça va le faire ! Avec une qualif’ « Népal » et un sherpa pour assister l’ILS décalé en approche, c’est pas un problème…
      C’est vrai que le premier avril tombe un peu tôt cette année…
      Mais j’ai une proposition : se poser à la Sau D’urgell en zone internationale et créer une route cloisonnée et/ou une ligne de train cloisonnée reliant Andorre et l’aéroport, zone internationale. Ouaip, genre le couloir de Berlin-Ouest ! Ça à marché pendant un moment, non ? Et puis on n’est pas obligé de construire les miradors…
      A quand une gare TGV à Andorre ?

  • Claude Lelaie

    Pour info, l’A318 est certifié pour London City, avec une piste de 1500 m et largeur 30m. La pente d’approche est de 5,5 degrés. Dans le monde, beaucoup d’A320 sont exploités sur des pistes courtes de 30 m de large. Pas d’opinion sur l’approche car il manque des éléments de jugement. L’intérêt est encore une autre affaire!

    • Icaer4

      London City… 20 ft… Andorre 6600 ft .. à la louche, çà doit allonger la longueur de piste au décollage de disons… 30%, non ?

      • Claude Lelaie

        D’accord, mais London-City a une piste plus courte sur laquelle on se pose au MLW. Évidemment on ne décolle pas au MTOW. Donc c’est faisable pour des distances courtes ou moyennes. Pour les conditions MTO, l’approche et le business case, je n’ai pas d’éléments.

      • Pilotaillon, vivant et réaliste

        Pour aller au fond du sujet, il faut parler du retour sur investissement du projet, donc parler des clients… qui ne sont pas ceux de la City, (sans être déplaisant à l’endroit de la principauté) ni en qualité ni en nombre.
        Si cette raison d’être n’est pas la bonne, nous en revenons au sujet de la desserte et du modèle sur laquelle repose une partie du modèle des Low-cost, qui équilibrent leurs activités grâce aux subventions accordées par instances locales pour assurer des liaisons indispensables (= contributive de l’indépendance et l’attractivité du territoire).
        Des efforts identiques au financement d’une autoroute ou d’un port sur le littoral.
        Cela nous prouve au moins deux points (pour en être certain une bonne fois pour toute, car l’aviation a un futur) :
        – une plateforme est prioritairement une connexion rapide, nécessaire aux activités économiques et sécurité parfois
        – l’approche et la disponibilité (météo, contexte géographiques) devraient avoir été pris en compte,
        – si les machines ne sont pas les court et moyens courriers, l’équipement servira sans doute aux futures activités « drones et avions verts automatiques » hors agglomération, dont les habitants expriment avec force leurs rejet du bruit et les nuisances en général. My 2 cents.

  • Daniel

    Cela va être une bonne base pour tous les trafics vers la France ……Pas une bonne idée.

  • Raynier

    J espère que ce projet ne verra jamais le jour
    Bravo , dénaturer un si beau site !
    Une honte , il ne faut s étonner si la nature se venge !
    Dégoûté.

    • Skyrider

      Si ce projet n’est pas un poisson d’avril, c’est une belle revanche sur la politique d’enfermement méthodique et progressive qu’on nous propose actuellement…

      A l’heure où les écolos nous empêchent de tourner en rond, certains décident de prendre leur destin en main car ils n’ont pas d’autres alternatives puisqu’entourés de pays qui finiront par décider pour eux…

      Sans rancune 😉

  • Arminius

    1800 m de long et 45m de large, est-ce vraiment le style airbus qui est attendu ? Et pour amener qui en si grande quantité ? Ce qui est visé est plus probablement une desserte comme au Népal ou en Mongolie qu’un machin genre Roissy.

  • Andorran

    Les compagnies vont pouvoir recruter des kamikazes ou les pilotes de Top Gun parce que la descente sera impressionnante. Je ne savais d’ailleurs pas que l’A320 pouvait se poser sur un terrain d’ULM. Reste enfin à creuser le tunnel en face pour permettre la remise de gaz éventuelle.
    C’est de la pure propagande de la chambre de commerce qui rêve de faire venir les grosses fortunes en touristes en Andorre. J’espère qu’ils ne viendront pas pour se délecter du calme dans la vallée, parce qu’un gros porteur toutes les heures dans les vallées encaissées, çà va bien faire vibrer les oreilles.
    C’est d’autant plus ridicule qu’il y a un aéroport tout plat à La Seu d’Urgell en Espagne à 17km et qu’il suffirait de construire un train direct pour y mener, avec un investissement bien moindre.

    • Yann

      effectivement.
      Le terrain de la Sau d’Urgell est superbe et il est déjà équipé pour des approches GPS.
      C’est un terrain pourtant très peu fréquenté, même hors Plandémie…
      Pour l’instant l’Andorre est perché dans la 4eme dimension avec un afflux de riches qui ne produisent rien mais qui planquent leur pognon et font exploser les prix de l’immobilier. La Plandémie n’a rien changé, voir a augmenté l’attractivité de la principauté (…) Les Andorrans « normaux » dont le salaire moyen est inférieur à 1000€ ne comprennent pas.
      Je redis que ce projet est un moyen détourné de créer une alti-surface pour riche, façon Courchevel.
      Une piste pour Falcon, ATR et autres STOL Pilatus PC12, etc.
      Faire cohabiter l’avion et la nature est à cette endroit une gageure, une énorme arnaque ! Toussus-le-Noble au pied des pistes de ski = un fantasme.

  • Woodplane

    J’attends avec impatience le projet d’un aéroport à Monaco !

    • Pilotaillon alpin

      Comme en Suisse 007 : une plateforme en balcon pour poser les roues et la suite (freinage, taxiage et accès aux taxis) en souterrain…
      Plus d’inquiétude pour le vent traversier, en tous cas pas pour la partie accélération ou décélération.
      Avions à propulseur H2 recommandés !
      Vous ne direz plus que la transition verte présente aucun avantage !!! :o)
      Pour nous le vert, dans les Alpes, c’est la chartreuse, carburant notoire des Pilotaillons Alpins brevetés ET en bonne santé : https://www.youtube.com/watch?v=dtpI555xGqI

    • Gilles Viemont

      😜😜😜😜😆😆😁😁

  • Pyrénées21

    Cela laisse dubitatif…..
    Entre les qualifications qui seront requises pour les équipages, probablement du RNP-AR pour l’approche, le fait que les approches et départs devront se croiser cela ne va pas faciliter l’exploitation.

    L’approche et le départ se faisant dans une vallée assez étroite chaque mouvement d’avion sera « partagé »par l’ensemble des andorrans..
    Et la météo risque aussi de compliquer les choses.

    Une jolie étude technique!

  • Edrobal

    Est-ce l’épisode du jour de la série : bienvenue en Absurdistan ?

  • BLT

    Quel beau projet! On va enfin pouvoir aller faire le plein de Pastis, de clopes et de shit sans s’emmerder en bagnole avec les pandores qui traînent partout côté nord.
    Mais… on est encore à 15 jours du 1er avril. Vous n’avez pas publié un peu trop tôt?

    • PlasticPlane

      « … on est encore à 15 jours du 1er avril. Vous n’avez pas publié un peu trop tôt? »
      La même idée m’est venue spontanément 🙂

      • Ariegeois

        J’espère que ce projet ne verra jamais le jour!! Comment peut-on penser à détruire un si beau paysage? Et la somme annoncée pour la construction me semble bien en dessous de ce que cela pourrait coûter réellement..

  • Yann

    Je connais bien l’endroit… et je ne suis très dubitatif sur ce projet.
    Poser des vols réguliers en A320 ou B337 est pour moi pas réaliste.
    C’est un fond de vallée en altitude (6500ft) et même si les vents sont plutôt réguliers à cet endroit, ça reste la montagne et avec une aérologie « agressive ».
    La fin de la vidéo n’est pas très représentative du relief : c’est un cul de sac ! Pas de remise des gaz possible pour un avion commercial… et même pour un jet privé, c’est pas gagné. C’est mieux que Courchevel, mais quand même…
    Ce projet fou est-elle en fait une alti-surface pour super riche ?

  • Hugues CHOMEAUX

    Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais c’est une belle idée, muy simpatico !

    • ELIEN

      comment peux-tu dire ça Hugues??? je suppose ue tu plaisntes!

      • Hugues Chomeaux

        Non, je ne plaisantais pas, je trouve plutôt réconfortant un projet de création d’un terrain en cette époque ou de nombreux autres ferment ou sont menacés de fermeture..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.