Accueil » L’avion « vert » des pilotes de montagne

L’avion « vert » des pilotes de montagne
premium

L'Association Française des Pilotes de Montagne (AFPM) s'engage aux côtés d'Ailes Sud-Ouest et de la fédération du RSA dans un projet d'avion "vert" devant permettre aux passionnés de poursuivre leurs vols dans ces espaces riches mais sensibles.

29.02.2020

Le Jodel 140 peut-il être amélioré encore ? C'est l'objet du projet de l'AFPM. © F. Marsaly

Le projet va tourner autour d'un appareil bien connu, le Jodel 140, en raison de ses capacités hors-normes. Une cellule devrait être remotorisée avec des solutions innovantes pour améliorer les performances environnementales de l'aéronef selon deux axes : la consommation de carburant et les émissions sonores. Dans un cadre associatif, un élève ingénieur stagiaire, recruté au sein de l'école d'ingénieurs Elisa Aerospace, va devoir plancher sur les différents concepts possibles comme projet de formation. Il sera sous la supervision d'Erix Fix...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

8 commentaires

  • CHALUMEAU JACQUES NICOLAS

    nico – au sujet des capacités hors normes des jodels,peut -ètre rien d extraordinaires, sinon le fait qu il soient toujours la ces Jodels, en s adaptant relativement au modernisme, genre le d 112 qui devient le d 11 ul ,et 60 ans après son premier vol rentre tout a fait dans la définition ulm la plus récente,ne vous en déplaise dans 20 ans ils seront toujours la quand d autres seront morts depuis longtemps ,alors est-ce hors normes, extraordinaire ou nul je vous laisse choisir les termes qui vous conviennent,voila

  • Zjjjdvjdkkjzvj

    Ces « Avions » écolonomique existe déjà, il s agit simplement de nos ULM’s……avec un parachute !!!
    Ouppsss…..dsl…

  • Romain Lavigne

    Je pensais également que l’hydrogène était une super solution de faible émission carbone. Cependant il y a toujours des nuances à prendre en compte. Pour cette énergie, un peu comme les autres d’ailleurs, il faut regarder comment elle est obtenue.

    Et pour le coup il faut apporter beaucoup d’énergie initialement afin d’en extraire l’hydrogène (presque plus d’énergie qu’il est capable d’en restituer)
    Actuellement l’hydrogène est principalement issu du vaporeformage de combustible fossile (Gaz & Pétrole)… De plus celui-ci rejette également beaucoup de méthane et autres gaz à effet de serre.
    S’il est obtenu par électrolyse de l’eau, solution dite « zéro émission » seulement sii l’on considère l’électricité produite par des énergies « bas carbone », (Nucléaire-Energies renouvelables)
    Mais bon en Allemagne, on ne peut pas dire qu’un avion électrique soit mieux qu’un avion à moteur thermique !

    Le sujet environnemental est vaste et les efforts de diminutions d’émission de CO2 sont primordiaux. Le Greenwashing est vite arrivé… alors pour comprendre les tenants et aboutissant, je recommande les conférences de l’ingénieur polytechnicien Jean Marc Jancovici.

    • Pilotaillon écolo

      Oui, parfaitement !
      L’hydrogène n’est qu’une forme d’accumulation d’énergie, une des formes transportables…
      On peut (si je ne fais pas erreur) « produire » de l’H (= séparer l’H de l’N atmosphérique) désormais à peu près partout où l’on dispose d’énergie mécanique, qu’elle soit continue ou intermitante. (compatible avec l’éolien, les créneaux de lissage de production…)
      Il « ne reste qu’à » organiser la logistique aval, les stations « essence » et la transformation de l’H vers de la mécanique ou des électrons… qui ne produit que de l’eau et aucun bruits après tranformation dans l’autre sens : Piles et electronique de contrôle, moteurs au besoin.
      … encore une belle distance « de la coupe aux lèvres » !

  • stanloc

     » Le projet va tourner autour d’un appareil bien connu, le Jodel 140, en raison de ses capacités hors-normes. Une cellule devrait être remotorisée avec des solutions innovantes pour améliorer les performances environnementales de l’aéronef selon deux axes : la consommation de carburant et les émissions sonores. »
    J’ai un gros doute au sujet des capacités HORS-NORMES des Jodel **. Peut-être que quelque chose m’aura échappé dans ma vie de pilote privé.
    Remotoriser une cellule est pour moi l’erreur à ne pas reproduire. Déjà que l’expérience (trop rare d’ailleurs), montre que les vrais réussites se sont faites en prenant un moteur et en concevant l’avion en fonction du moteur et non pas l’inverse. Je ne vois pas quel moteur fera des merveilles en CDN.
    Le bruit d’échappement est une arlésienne. Il y a belle lurette que les solutions existent en CNRA. Un ancien président du RSA avait apporté sa solution il y a des décennies.
    ** mes premières leçons de pilotage me firent toucher du doigt l’inverse car il fallait faire un virage à 90° en bout de piste ( à 50 mètres/sol) pour ne pas survoler la base aérienne militaire de Creil

  • Pilotatillon

    Cela s’appelle faire une F’BIZH à l’écologie et à la montagne…

    Mieux que ça, ce serait un clin d’oeil génial : une machine hyper reconnue pour ses qualités de comportement dans les massifs et construite en bois et toile (matériaux naturels) ouvrirait une voie « aérienne » vers le zéro carbone.

    Il y a tout dans l’immat’ :
    F fox le renard malin
    B bravo aux
    I indiens sages
    Z zéro emission
    H pour hydrogène…

    • Frédéric Marsaly
      Frédéric Marsaly

      L’avion qui sera modifié ne sera pas le D140 de la photo. Mais oui, ce sont les qualités reconnues de cette monture qui ont guidé ce choix pour ce projet qui, si il aboutit, pourra faire école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.