Accueil » Le meeting aérien d’Albi annulé pour cause de réglement de comptes entre élus municipaux

Le meeting aérien d’Albi annulé pour cause de réglement de comptes entre élus municipaux

Le public se consolera en visitant l’exposition statique. A défaut de pouvoir voler, les pilotes de présentation ont accepté de rester pour rencontrer le public. © FFA

La Fédération française aéronautique avait prévu d’organiser un meeting aérien gratuit (27 août 2022), sur l’aérodrome d’Albi-le Sequestre, en clôture du championnat de monde de pilotage de précision. Tout juste 24 heures avant, le maire de la commune du Sequestre s’y oppose.

Dans un communiqué de presse factuel, la Fédération française aéronautique annonce l’annulation du meeting aérien qui devait clôturer le mondial de pilotage de précision, sur l’aérodrome d’Albi-Le Sequestre.

« L’arrêté préfectoral autorisant la tenue du spectacle aérien a été publié par la Sous-Préfecture de Castres et a donné lieu à deux modifications pour coller au plus près aux besoins de la manifestation. Cet arrêté sur avis des services techniques de la Direction Générale de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Hélas, cela va beaucoup plus loin qu’un avertissement aux organisateurs de meetings. Cela est un crachat de plus des jaloux, des empêcheurs de passions, de ces écolos qui rêvent d’un pays qui ne produit plus rien, et où tous les citoyens seraient comme eux : blablateurs irresponsables et improductifs !
    À rapprocher de la polémique sur les avions d’affaires. On est très mal barrés, quand on constate que sur les médias pas un seul journaliste n’a opposé à ces détracteurs le fait que Dassault et Daher entretiennent une industrie de conception et de production de ces avions à haute valeur ajoutée. Et donc qu’ils constituent une richesse nationale qu’on a su préserver, face aux autres abandons de productions.
    Pauvre France ! Pauvre de nous ! Ô politique ennemie et dévastatrice !
    Dans une interview, il y a trois ans, un journaliste free lance m’avait interrogé sur l’aviation commerciale de 2050. Après avoir lâché un ‘Hou là ! », j’ai borné ma réponse au match ingénieur – pilote. Ce que l’un gagne en pouvoir, l’autre le perd. Mais j’avais oublié l’écolo ou le bof qui nous hait…

    Répondre
  • Pour les pétitionnaires (combien, au fait ?), c’est un bon maire !
    En paraphrasant, on pourrait écrire « c’est curieux, chez certains, ce besoin de s’affirmer »…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(6) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.