Accueil » Le moteur de croisière du X-57 Maxwell en cours de tests

Le moteur de croisière du X-57 Maxwell en cours de tests

Cinq moteurs JM-X57, équipés d'une hélice tripale MT-Propeller, vont être testés sur le banc Airvolt. Les données obtenues permettront d'évaluer l'efficacité du système de propulsion et son comportement à haute et basse température © NASA / Lauren Hughes

L'X-Plane de la NASA, basé sur une cellule de Tecnam P2006T, prend forme. Le département de recherches aéronautiques de l'agence nord-américaine teste au sol l'endurance du moteur des bouts d'ailes du démonstrateur électrique, qui sera pourvu d'un total de quatorze moteurs.

Le X-57 Maxwell est un projet d’avion léger électrique qui fait partie intégrante du programme X-Plane de la NASA. L’appareil est basé sur une cellule de Tecnam P2006T dont la voilure a été modifiée et les moteurs thermiques remplacés par quatorze moteurs électriques placés sur le bord d’attaque des ailes.
L’avion sera le premier appareil électrique de la NASA a embarquer des êtres humains.

Sur un banc de test baptisé Airvolt, les équipes de la NASA testent à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • La bouteille à l’encre de l’étude d’usage*…
    Je vous invite à comparer l’utilisation d’un vélo à la campagne, à Paris, en propriété ou en location ? Même si tous ces cas font référence à un cadre, deux roues et une personne qui pédale, ce sont 3 machines différentes et empruntent 3 infrastructures également très différentes…
    Alors OUI nous savons depuis les draisines comment chevaucher l’engin, par contre il y a tant d’études complémentaire à mener pour satisfaire nos cas d’école.
    Préparez les soudeurs, car ils n’ont pas fini d’assembler des parties métalliques spécifiques à ces cas…
    Sans aller trop loin, vous pouvez chercher sur les mots clés gougolesques : living lab, design thinking, sociologie des usages… à chaque cas un utilisateur, une nouvelle définition et un design de produit, et des causes de défaillances différentes et donc à repenser, si l’on souhaite sécuriser l’usage.
    Que dire d’un nouveau truc qui vole dans lequel je vais mettre son séant ?
    Allez, pour vous faire plaisir, OUI des subventions sont investies dans ces sujets (faisabilité et monter en TRL la techno ou de son application), mais si c’est pour trouver le téléphone intelligent qui fait consommer des services (faire la fortune de marques mondiales accessoirement) alors là, avouez que ça vaut le coup !

    *Nous sommes devenus tellement exigeants qu’un seul modèle de vélo ne suffit plus… Et si nous allions observer les usage du vélo dans les pays en « voie de développement » ?

    Répondre
  • Encore un attrape subvention pour financer des études douteuses, mais garder des équipes d’ingénieurs au travail… Ca fait bien longtemps que tout le domaine subsonique est complètement exploré… Si cela marchait si bien que cela, cela aurait déjà été utilise. Hélices de petit diamètre = rendement exécrable. Pourquoi le diamètre de fans des réacteurs augmente sans cesse, avec des complications élevées, genre réducteurs?

    Répondre
  • par Dominique de Champeaux

    Concept étonnant, à l’époque où au contraire, notamment dans l’aviation commerciale, la tendance est à réduire le nombre de moteurs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.