Accueil » L’Elixir est entré dans une phase intensive d’essais

L’Elixir est entré dans une phase intensive d’essais

Elixir Aircraft s’est adjoint les compétences de deux grands noms de l’aéronautique pour cette nouvelle série d’essais de son biplace léger Elixir en vue de sa certification CS-23.

28.05.2018

L'Elixir, désormais sur la voie de la certification CS-23. © Elixir Aircraft

Au printemps 2018, Elixir Aircraft a décidé de renoncer à certifier son biplace Elixir dans la catégorie CS-LSA, pour le faire entrer dans la nouvelle CS-23 qui lui ouvre notamment les portes du VFR de nuit et de l’IFR. Elle lui permet aussi d’envisager une nouvelle remotorisation, une augmentation de la charge utile pour une version avec autonomie extrême (jusqu’à 14 heures de vol). La CS-23 offre un accès direct à un plus grand nombre de pays.

C’est donc dans ce nouveau cadre que les essais en vol ont repris en milieu de semaine dernière avec comme nouveau pilote d’essais Didier Ilcinkas, au CV impressionnant. « Il a l’expérience du développement complet d’un avion », souligne Arthur Léopold-Léger, le président d’Elixir Aircraft.

Le 24 mai 2018, le constructeur annonçait sa 30ème précommande. Le lendemain, il a enregistré la 31ème. © Elixir Aircraft

Elixir Aircraft bénéficie également de l’expérience d’un autre grand nom de l’aéronautique française, en l’occurrence Jean Piatek, ingénieur d’essais en vol qui a pris en main le programme de certification. Les deux hommes font un duo d’une efficacité technique remarquable, aux dires d’Arthur Léopold-Léger. On n’en doute pas ! G.R.

La britannique Airways Aviation mise sur le biplace-école d’Elixir Aircraft

Elixir passe en catégorie supérieure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.