bose A20

Accueil » Aviation Générale – brèves » L’ULM bimoteur Twin2 prêt à être commercialisé

L’ULM bimoteur Twin2 prêt à être commercialisé

Voyager à moins d'un euro le kilomètre, c'est le défi que s'est donné la société Eulair en reprenant le projet d'ULM bimoteur Twin2. Avec une esthétique qui ne passe pas inaperçue, c'est un véritable ULM que la société versaillaise développe et qui cherche au salon du Bourget des financements pour sa phase d'industrialisation.

EULAIR a repris en 2015 le développement du Twin2, un ULM bimoteur tout carbone © EULAIR

Le Twin2 est un projet qui avait démarré il y une douzaine d’années, interrompu puis repris en 2015 par l’équipe d’EULAIR, acronyme de EUropean Light AIRcraft (Avion léger européen) dirigée par Yves Perré. L’idée est un ULM permettent à 2 passagers de parcourir 450 km en 2 heures avec une masse maximale au décollage limitée à 472 kg.

Le Twin2 parcourt 150 mètres pour décoller. L’équipe d’EULAIR tient à ce qu’il reste un vrai ULM qui ne dépasse par les 472 kgs, avec passagers © EULAIR

Le concept, original, est de proposer un bimoteur tout carbone dans la catégorie ULM et offrir ainsi un maximum de sécurité : les tests en vol et en simulation ont confirmé que l’ULM décolle, à la masse maximale, avec un seul moteur. Un moteur à l’avant, l’autre à l’arrière, ainsi placés en ligne, en cas de panne de l’un des deux moteurs, l’ULM n’est pas déséquilibré.

Doté d’ailes et d’un plan canard, le Twin2 a une finesse de 14. En cas de décrochage, c’est le plan canard qui décroche le premier et c’est celui-ci qui décroche le premier, permettant une prise de vitesse et un rétablissement rapide.

Deux moteurs, un plan canard, des winglets sur-dimensionnés : de quoi ne pas passer inaperçu pour cet ULM © EULAIR

Alors que la phase de tests, en vol et simulés, est terminée, débute la phase d’industrialisation. Le besoin en financement est de l’ordre de 1,4 M€ pour financer une chaine de fabrication avec jeux de moules industriels et trois ULM d’optimisation et de présentation commerciale.
EULAIR compte sur le prochain salon du Bourget pour boucler ce financement. L’équipe vise cinq précommandes. Les premières livraisons auront lieu en 2018.

Outre la production initiale de l’ULM de base, proche du prototype qui sera exposé au salon du Bourget, EULAIR a pour ambition de produire une version hybride de ce bimoteur (1 moteur thermique et 1 moteur électrique) puis ultérieurement une version « dronisée » dans la catégorie « drone MALE cost adapted ».

Après une version hybride, EULAIR a pour ambition de produire une version « dronisée » de son Twin 2, dans la catégorie « drone MALE cost adapted » © EULAIR

Pour la version initiale avec 2 moteurs thermiques , il faut compter un prix entre 110.000 et 120.000 euros HT.

F.M.

  • Où voir le Twin2 au Salon du Bourget : Sur le statique A5.

Données techniques

Envergure9,72 m
Longueur5,87 m
Surface alaire totale15 m²
Finesse14
Largeur cabine1,10 m
Masse à vide283 kg
Masse maximale au décollage472 kg (parachute compris)
Distance de décollage150 m avec 2 personnes à bord
Vitesse de décrochage65 km/h
Vitesse de croisière220 km/h (200 km/h vitesse éco)
Rayon d’action450 km
Moteurs2 temps bicylindre à injection de 500 cm3
HIRTH F23 LW ou ROTAX 503 2C
AvioniqueGlass cockpit, radio et transpondeur

12 commentaires

    • Hugues CHOMEAUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910
siae

Sur Facebook