Accueil » Aviation Générale – brèves » Nouvel accident d’un Icon A5

Nouvel accident d’un Icon A5

Un Icon A5 s'est écrasé dans le golfe du Mexique le 7 novembre 2017, tuant son pilote et unique occupant, le joueur de baseball américain Roy Halladay. Le Light Sport Aircraft (LSA), premier d'une série améliorée par Icon, a été livré il y a moins d'un mois.

L'avionneur aurait construit 25 Icon A5, qui totalisent plus de 4.000 heures de vol. Toujours selon les chiffres d'Icon, l'A5 aurait reçu 1.800 commandes © Icon

Nouveau revers pour l’Icon A5 dont deux exemplaires se sont crashés cette année à six mois d’intervalle, faisant trois morts. Roy Halladay, qui adorait son A5 au point de lui consacrer une bonne partie de ses messages sur Twitter, s’est tué le 7 novembre 2017 à bord de son amphibie Model Year 2018 (MY18). L’appareil, premier d’une série spéciale réservée aux « fondateurs, » améliorée par Icon, avait été livré à son acquéreur en octobre dernier.

La cause de l’accident est encore inconnue et le NTSB (National Transportation Safety Board) a débuté l’enquête. L’appareil s’est écrasé dans la mer, à près de 500 mètres de la côte de Ben Pilot Point, en Floride. C’est un témoin qui a donné l’alerte aux services d’urgence. L’ATC de Tampa n’aurait reçu aucun message d’urgence provenant de l’appareil.

Le 8 mai dernier, un A5 s’était crashé, tuant deux membres de l’équipe d’Icon, dont son pilote d’essai. Le NTSB avait alors conclu à la perte de contrôle à basse altitude alors que l’appareil était entré dans un canyon.

F.M.

Icon Aircraft débute la livraison de son A5 modifié

Le chef pilote d’Icon se tue dans le crash d’un amphibie A5

13 commentaires

    • Fabrice Morlon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

656815ed995748b75dd8bb9915c2725a|||||||||||||||||||||