Accueil » Premier essai au sol du système de propulsion hybride Rolls-Royce

Premier essai au sol du système de propulsion hybride Rolls-Royce

Rolls-Royce a commencé les essais au sol de son système de propulsion hybride développé à partir de sa turbine M250 pour hélicoptères. Cette motorisation est destinée aux futurs eVTOL et, mais aussi aux avions plus classiques d’aviation générale. Les premiers vols devraient débuter d'ici deux ans.

27.03.2019

Le système de propulsion hybride de Rolls-Royce devrait être testé en vol à partir de 2021. © Roll-Royce

Le motoriste britannique a testé trois modes de fonctionnement : hybride série, hybride parallèle et turbo-électrique. Le M250 hybride est conçu comme une installation de propulsion avec une puissance allant de 500 kilowatts à 1 mégawatt. Le système sera utilisé sur diverses plates-formes de transport pour permettre la propulsion électrique distribuée, notamment les eVTOL (véhicules hybrides électriques à décollage et atterrissage verticaux), les avions de l’aviation générale et les hélicoptères hybrides.

  • Série hybride : dans cette configuration, le moteur fonctionne comme un turbo-générateur qui charge un système de batterie embarqué et ne contribue pas directement à la poussée. Toute la puissance nécessaire aux systèmes de poussée et autres systèmes embarqués est fournie par la batterie.
  • Hybride parallèle : dans cette configuration, la poussée de la plate-forme est fournie par une combinaison du moteur (poussée mécanique) et du système électrique (poussée électrique), les autres besoins en énergie de l’aéronef étant couverts par la batterie.
  • Mode turbo-électrique : dans cette configuration, le système de batterie est redondant. Le moteur fonctionne comme un turbo-alternateur fournissant de l’énergie électrique pour répondre aux besoins de la poussée et de tout autre puissance de l’avion.

Le système hybride développé par Rolls-Royce intègre la turbine M250 d’une puissance de 220/250 ch. © Roll-Royce

Le démonstrateur de système de propulsion électrique hybride Rolls-Royce intègre la turbine M250 à un système de batterie à haute densité énergétique, à des générateurs électriques, à des convertisseurs de puissance et à un système avancé de gestion et de contrôle de la puissance. Le système de gestion de l’alimentation optimise les performances globales de la propulsion afin que le système puisse être utilisé sur diverses plates-formes, y compris eVTOL, tout en offrant des gains d’efficacité, une réduction du bruit et des émissions.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.