Accueil » Premier vol du DART-550 de Diamond Aircraft

Premier vol du DART-550 de Diamond Aircraft

Diamond Aircraft a annoncé avoir procédé au premier vol d'une nouvelle version du DART, le DART-550. Après le DART-450, cette nouvelle version est dédiée à la voltige. Le biplace a effectué une première série de tests en vols et sera présenté sur le statique du meeting de Farnborough en juillet 2018.

29.05.2018

Dédié à la voltige,le DART-550 est motorisé par une turbine General Electric GE H75-100 développant 500 hp. © Diamond Aircraft

Les premiers essais de la nouvelle version du DART (Diamond Aircraft Reconnaissance Trainer) ont consisté en plusieurs approches, des tests des systèmes et notamment du train d’atterrissage à différentes vitesses ainsi que des décollages sur des distances courtes.

Dérivé du DART-450, qui a effectué son premier vol en 2016, le DART-550 est motorisé par un turbopropulseur General Electric GE H75-100 développant 550 hp et disposant d’un système de contrôle électronique (EEPC, electronic engine and propeller control). L’hélice cinq pales est conçue par MT propeller et le cockpit est équipé de deux sièges éjectables Martin Baker MK16. L’avionique retenue est le G3000 de Garmin.

La vitesse maximale estimée est de 247 KT avec une masse maximale au décollage (MTOM) de 2.400 kg et une masse à vide (entièrement équipé) de 1.600 kg. En croisière économique, le DART-550 serait en mesure de voler 8 heures à la MTOM, plus la réserve réglementaire.

Le DART-550 sera disponible en différentes versions : moteurs, configuration des sièges, avionique…

L’ambition de Diamond Aircraft est de remplacer les avions d’entraînement d’ancienne génération avec la série des DART-450/550. Le dernier né reprend la formule du DART-450, tout carbone et pourvu d’un glass cockpit. Le DART-450, qui devrait être certifié fin 2018, est motorisé quant à lui par une turbine Sich AI-450S qui développe 450 hp et entraîne l’avion à 230 KT.

Le DART-550 sera visible au salon de Farnborough en Grande-Bretagne, du 16 au 22 juillet 2018, en statique. F.M.

Diamond teste plusieurs motorisations sur le DART-450

Diamond Aircraft DART-450

Premier vol prometteur du Dart-450 de Diamond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.