Accueil » Pression et température des pneus sur smartphone

Pression et température des pneus sur smartphone

Relié à une application mobile, le système Sensair de Beringer qui peut s’installer sur tout avion permet de connaître la pression et la température de ses pneus. En attendant les premiers STC pour avions certifiés, il est disponible pour l’instant sur les ULM et Experimental.

22.09.2021

Le système Sensair de Beringer s'installe facilement sur la jante, à l'intérieur du pneu. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Encore un sujet de sécurité resté en friche jusqu’à ce que Beringer s’en préoccupe. Ce qui est devenu évident pour les automobilistes, apparaît aujourd’hui comme une révolution. Il n’y aura bientôt plus besoin de se coucher sous l’aile et de démonter le carénage de roue pour connaître la pression des pneus de son avion. Il suffira d’ouvrir une application, sur son smartphone. Les pilotes d’ULM ou d’avions de construction amateur peuvent déjà le faire. Les pilotes d’avions certifiés devront attendre encore un peu. Les premières extensions de certification (STC) devraient concerner prochainement les Cirrus et les Piper PA-46. Pour mémoire, les roues et les freins Beringer sont montés en série sur les Cirrus (SR22 et VisionJet), les Extra, Aquila et dès 2022 sur les Diamond. Ils sont proposés en option sur les Tecnam.

Le système Sensar de contrôle de la pression et de la température des pneus s’installe facilement sur toutes les roues Beringer. Le capteur est intégré à un anneau en carbone qui vient se positionner à l’intérieur de la jante. L’ensemble pèse 95 grammes. Il est connecté à une application mobile (gratuite). Le capteur se met en marche lorsque l’appli est active puis se met en sommeil automatiquement de manière à optimiser la durée de vie de la batterie intégrée (2 à 3 ans). A terme, on peut penser que l’information sera intégrée à l’avionique de bord.

Pour l’heure, sur son téléphone, le pilote peut ainsi connaître précisément la pression et la température de chaque pneu. Chaque capteur ayant un identifiant différent, il est possible de contrôler une flotte entière sur son téléphone. Une fonction que pourraient apprécier les mécanos. Il faut compter 285 €HT par roue. C’est le prix de la sécurité.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.