Accueil » Aviation Générale – brèves » Thales dévoile son drone UAS 100

Thales dévoile son drone UAS 100

Issoire Aviation a été choisi comme partenaire en raison de sa maitrise de la fabrication carbone. © Thales

Développé en association avec Issoire Aviation et Hionos le drone UAS 100 de Thales est taillé pour les missions à longue distance, jusqu'à 100 km, en totale autonomie, y compris au-dessus de zones habitées.

Thales annonce un rayon d’action supérieur à 100 km pour cet appareil à la motorisation hybride associant un moteur thermique à deux moteurs électriques. L’électronicien insiste sur le niveau de sécurité de l’appareil et la redondance de ses systèmes qui lui permettront à terme d’intégrer la circulation aérienne générale et survoler les zones peuplées en accord avec les réglementations européennes CL-LUAS.

Avec l’UAS 100, Thales vise le marché de la surveillance et de l’inspection de grandes infrastructures (surveillance de réseaux par...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Couche limite sur Trop de surface « mouillée » ! Valait il pas mieux un fuselage plus conséquent avec un puissant new profil de portance et un des moteurs en propulsion ? A suivre.

    Répondre
  • Le bureau d’études ne s’est pas fatigué les méninges. Trainée, positionnement des moteurs, et pourquoi jouer petit bras avec une échelle 1/2 ? Il aurait fait rire le papa de Jo, Zette et Joko, concepteur du Stratonef… ;-))

    Répondre
  • Les deux fuseaux extérieurs auraient mérités un cure d’amaigrissement….ça aurait permis de gagner des grammes, et de gagner en maniabilité en roulis .. Tout en carbone, ça doit être léger …belle réalisation !!

    Répondre
  • Je ne doute pas que jean mi va apprécier les aspects rétro de ce modèle exceptionnel….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.