Accueil » Tom Enders rejoint Lilium

Tom Enders rejoint Lilium

L'ancien PDG du groupe Airbus vient d'entrer dans le conseil d'administration de la start up allemande Lilium. Tom Enders saisit l'occasion de déclarer sa conviction que les taxis aériens volants ont un avenir radieux.

19.01.2021

Fin 2020, la start up allemande Lilium a noué un partenariat avec un investisseur américain pour créer près d'Orlando (Floride) un "vertiport" dont les opérations sont appelées à débuter en 2025. © Lilium

Tom Enders a quitté son poste de Directeur General (CEO) d'Airbus en avril 2019. Poste auquel il avait été nommé en 2012 à la suite d'une longue carrière commencé en 1991 dans l'industrie aéronautique allemande d'abord puis européenne. Nul doutait que sa retraite allait être active : il est président du BDLI (l'équivalent allemand du GIFAS, Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales), siège au conseil d’administration de nombreuses entreprises allemandes (Lufthansa, Linde, KarlWeiss, HSBC Deutschland, …) et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

8 commentaires

  • stanloc

    J’aime beaucoup lire les AFFIRMATIONS sur l’avenir des taxis volants électriques mais je me demande toujours si ces « talentueux prévisionnistes » se feront hara-kiri si leurs prévisions (ayant entraînées la dépense de sommes considérables d’argent) ne se réalisent pas ?

  • mikeul

    Enders à la tête d Airbus a protégé les intérêts allemands. Aujourd’hui il croit en un développement sur la base d une start UP allemande qui réussit à lever des sommes hors de portée de leurs homologues Français avec l aide de business Angels US.
    De son côté Bregier ( bon manager) a pris la tete d un bureau commercial à Paris de PALANTIR société d ‘IA américaine qui est liée aux services secrets US et qui a déjà vendu à Airbus et aux ministères français pour exploiter NOS données. Un raccourci un peu facile je vous l accorde serait l’Allemagne se développe avec l argent US gagné auprès de la France ….mais c est à mon sens révélateur de la foi de nos élites respectives dans leur propre pays.

  • Ismaël Pelou

    Pour le peu que je connaisse de Lilium je trouve que c’est une bonne idée reste à savoir avec quelle énergie on va charger ses batteries et aussi les recycler.
    Bon courage à toute l’équipe.

    • BLT

      Comme tous les transports électriques, à commencer par les voitures : avec des centrales nucléaires.
      C’est pas demain la veille qu’on rechargera des millions de véhicules avec du solaire ou de l’éolien, alors si on veut minimiser le CO2, on n’a pas grand choix.

  • Garcia

    Pourvu qu’il ne laisse pas Lilium dans l’état dans lequel il a laissé Airbus….

    • Pilotaillon respectueux

      Comme si le devenir d’une firme de type « consortium à l’échelle Européenne » tenait à une seule personne ?
      C’est aller un peu vite dans un jugement… que je trouve hâtif, constatant que la firme montre plutôt bien positionnée dans l’actuelle période de turbulence.

    • patrico

      Tout a fait ! Mr Enders en quittant Airbus , et, en ayant passé de longues années! dans l industrie Aéro Allemande! reviens ce placer dans une Start Up Allemande ! Pas en Suisse en pointe ! N y vers notre Toulouse ! En forte volonté, passion et connaissance d avancée Aéro, ni pour aider nos jeunes compatriotes qui ce « débattent » a la recherche de soutiens de Niveaux et de surtout de Fonds ! Comme on peut le lire régulierement dans AéroBuzz ! Bravo et bravo. Le projet Airbus efan est passé par la case « corbeille » ! Dommage . Alors que les énormes moyens pouvaient etre disponible a l époque! Et auraient put déboucher sur une avancée de premier ordre . A mes, nos, chers Ingénieux, Courage et surtout protégez vos projets et proto ? Car « demain » TOUT va changer dans le transport Aérien MANNED and UNMANNED Civil and Militare! Mais cela vous l avez compris.
      Thank you merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.