Accueil » Air Legend jette l’éponge

Air Legend jette l’éponge

Le meeting aérien Air Legend qui devait avoir lieu les 12 et 13 septembre 2020 est finalement annulé. Cette annulation ne laisse rien présager de bon pour la fin de saison.

24.08.2020

Les organisateurs du meeting aérien Air Legend (Melun-Villaroche) n'ont pas obtenu de dérogation. © O. Dauger / AJM Airshow

Au vu de la précédente édition et à la lecture du programme, le meeting aérien de Melun-Villaroche aurait du être le temps fort de la rentrée, le plus grand spectacle aérien de la saison 2020, en France. Jusqu’au dernier moment, les organisateurs ont retourné le problème dans tous les sens pour réussir à intégrer toutes les contraintes sanitaires qui se sont rajoutées au fil des mois. Finalement, Air Legend 2020 n’aura pas lieu. L’annonce vient de tomber.[note] Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

20 commentaires

  • Jean-Baptiste Berger

    @Michel Bour
    Pour ce qui est de la mort physique, référez-vous à la nullité de nos dirigeants (et pas que les derniers…) qui, malgré une collecte d’impôts défiant toute concurrence dans le monde, a été incapable d’anticiper sur un risque de contamination massif (qui aurait tout aussi bien pu être provoqué par autre chose que ce nouveau virus) en ne dimensionnant pas l’accueil hospitalier et surtout les moyens simples de protection (masques) . Les derniers (dirigeants) ont par contre accéléré et augmenté gravement la mortalité en affirmant officiellement, et pour cacher leur imprévoyance, (pendant les premières semaines, les plus critiques) que le masque ne servait à rien !
    Le fait que les Américains ou même les Suédois (la Suède, patrie de la grande prêtresse des interdictions stupides) n’aient pas fait mieux n’est en rien une excuse quand on voit ce que les Coréens, les Chinois de Hong kong ou ceux de Taiwan ont réussi à obtenir comme bilan face au même virus, et sans arrêter leur économie.
    Pour ce qui est de tuer l’économie, c’est juste la conséquence de ces interdictions massives, rattrapage catastrophique de la gestion initiale de la crise sanitaire chez nous. (Et aussi ailleurs, je vous l’accorde).
    Enfin, si on applique strictement votre point de vue, on doit également :
    -Interdire les patisseries, la viande, le vin, les sauces, le poivre, etc….toutes substances qui tuent bien plus que le covid, et qui tueront encore pendant des siècles car contre ça pas de vaccin à espérer ! juste un régime qui va réellement pousser tous les humains….au suicide !
    -Interdire tout déplacement (le rêve de Greta…)
    -Interdire bien sûr toute forme de rassemblement (sportif mais aussi politique et religieux) .
    Interdire, interdire, interdire….et faire la morale à ceux qui ne courbent pas l’échine, même si les donneurs d’ordre sont eux-mêmes des nullités et des incompétents ! ça remémore des régimes qu’on aimerait ne plus trop revoir dans nos contrées.
    Pour ma part, je porte un masque dès que je suis en compagnie dense ou dans un espace fermé, j’évite les contacts physiques avec les anciens, bref je me comporte logiquement face à cette menace insidieuse contre laquelle on n’a pas encore de remède.
    C’est ce qu’ont fait les Coréens depuis le début.
    Je vous rejoins lorsque je vois le comportement irrationnel (et complètement crétin) de certains supporters de foot ou autres fêtards débridés dans des lieux où l’air n’est pas renouvelé.
    Et je respecte votre attitude de ne pas participer vous-même à la moindre réunion (y compris familiale, donc) tant que cette menace virale est effective.
    Mais de grâce, ne mélangez pas tout.
    Toutes les « fêtes » ne sont pas imbéciles, et elles n’exposent pas aux mêmes risques.
    Et j’ai bien peur que la quantité incroyable de restrictions qui ont été imposées pour limiter la « casse » sanitaire ait déjà provoqué bien plus de casse tout court (et je parle de morts) que le virus lui-même.
    A part quelques verts opportunistes et sans scrupule je ne vois pas qui peut se réjouir d’un tel apauvrissement social .
    Bien à vous,
    Jean -Baptiste.

    • bdd13

      Vous posez tous les deux les questions fondamentales de la réponse intelligente d’une population (civilisation ?) aux dangers qui la guettent.
      En faisant le rapprochement avec la menace climatique, on s’aperçoit que l’information scientifique et sa compréhension est cruciale.
      Or, ces éléments scientifiques, émis par des experts (et je pèse ce mot, sachant que les scientifiques savent bien ce qu’il recèle), sont entourés de la protection sémantique liée au degré d’incertitude de la connaissance (que ce soit sur les processus eux-mêmes, et la capacité à envisager l’évolution avec impacts).
      Dans une société libérale, reconnaissons-le, il est fait usage de la recommandation et de l’incitation dans un premier temps. Le palier de l’interdiction intervient soit lorsque l’incitation ne fonctionne pas, soit lorsqu’il est estimé que l’anarchie du comportement est un risque plus fort pour la population que les effets secondaires et collatéraux de l’obligation (politiques, sociologiques, économiques). C’est le cas de la vaccination obligatoire, par exemple, et qui a fait disparaître de la Terre quelques fléaux.
      Il reste une troisième raison qui est celle du lobbying économique… un fléau difficile à extirper de la surface de la Terre.
      Au final, en voyant les climato-sceptiques, les anti-masques, les inconscients, qui ne font que retarder la délivrance, il peut paraître normal que la régulation apparaisse. Elle sera rejetée par une partie jugeant du caractère liberticide, et les choix politiques reflètent juste la balance entre bienfaits et inconvénients en termes de bulletins dans l’urne… et avec un peu de chance, en termes de bien être pour les administrés.
      Pour ce qui concerne les incitations, elles ne doivent pas être considérées comme liberticides. Le Flygskam n’est qu’une incitation à la prise de conscience. Cela reste du lobbying, et chacun, en son âme et conscience se l’approprie ou non.
      La Suédoise juge simplement que l’information, et les incitations proposées depuis 30 ans ne produisent pas les effets de nature à infléchir la menace, et de ce côté, je pense qu’elle a raison.
      La négation et le déni, sous des prétextes de liberté, (surtout quand ils permettent à certains de s’en mettre plein les poches), débouchent invariablement sur le conflit. Tout va mieux lorsque la liberté s’exprime dans l’action correctrice voulue, et non subie.

      • Jean baptiste berger

        @bdd13,
        On ne va pas « remettre le couvert » entre nous sur l’attitude à adopter face aux enjeux climatiques (c’est quand-même « hors sujet » et ça va finir par lasser les lecteurs d’aerobuzz qui sont surtout intéressés par les articles directement liés à l’aviation) mais la crédibilté des mesures (restrictives) envisagées ou « suggérées fermement » (la Suédoise) pour limiter le réchauffement sera TOUJOURS mise à mal tant que ces mesures ne se limiteront qu’à la régression du confort des occidentaux.
        Les trois quarts (ou plus) des émissions humaines nocives sont dues à la surpopulation.
        Ce facteur est essentiellement dû à deux causes :
        -L’une , tabou, est religieuse, vous ne trouverez aucun homme politique, aucun journaliste « bon teint » ni aucun scientifique crédible qui s’aventurera à l’évoquer.
        -L’autre, et ça va dans votre sens, est économique ; depuis des décennies les grands groupes industriels mondiaux (effectivement surtout occidentaux, mais maintenant Chinois….et même Indiens ) ont favorisé une démographie non régulée pour se fournir des esclaves à pas cher et des consommateurs en plus…

      • Ferdinand

        Amen ! Tu l’as bien apprise ta leçon !

      • Raoul Volfoni

        @bdd13
        Ta Suedoise, elle est comme tous ces prédicateurs qui nous vendent leurs discours, leurs conférences, et soignent leur notoriété dans les médias : une main sur le cœur pour nous dire qu’il faut tuer notre économie à nous tous seuls pour sauver la planète, et l’autre main pas loin du portefeuille pour ne rater aucun encaissement… visiblement, ça paye encore mieux que d’être youtubeur !

  • Bernard Bacquié

    Fêtes imbéciles ? Mais le monsieur qui dit ça, je me demande bien ce qu’il fait ici. D’ailleurs, je ne le vois pas abonné. Sait-il ce monsieur que toute activité humaine, ne serait-ce pour distraire, est génératrice de dépenses, donc de consommation, et donc de facteurs économiques. Robin évoque à raison Disney Land. Qu’est ce qui est le plus débile, Mickey ou faire éclore des vocations aéronautiques chez les jeunes ?
    Et qu’est-ce que c’est que cette histoire de  » À qui le tour pour le grand voyage!  » On dirait qu’il nous le souhaite. Merci, sympa ! Et je n’hésiterai pas à dire « et con à la fois ». À moins qu’il ait fait une bour… de !

  • Lecocq Marc

    Triste cette troisième guerre mondiale contre cet ennemi invisible qui risque à tout moment de nous descendre lâchement sans qu’on puisse s”en apercevoir. Le port du masque est notre seul blindage autant qu’il puisse être efficace et qui nous prive de bien des petits plaisirs de la vie. Et quand aura-t-on un vaccin à mettre dans une seringue qui sera notre seul fusil à un coup pour l’abattre comme lors des premiers affrontement aérien en 1914….

  • Robin

    « La raison a terrassé la passion ». On rêve. Ne pas confondre raison et principe de précaution. Il aurait été interesssant d’un point de vue journalistique d’interroger la préfecture de Seine et Marne sur ce qui permet d’autoriser l’ouverture de Disneyland mais pas de Air Legend.

    • PlasticPlane

      Pas de souci. La langue de bois aurait eu une réponse tout à fait opérationnelle. On va quand même pas mélanger les doux rêveurs ailés aux bons gros dollars de Disney et son cortège d’emplois 😊

  • Pilotaillon

    Nous sommes fragiles !
    Ce n’est pas nouveau mais nous l’avions peut-être oublié.
    Même si ne fera rien pour supprimer les difficultés liées à la présence de ce virus, ce point permet de se dire que les scientifiques sont sur la bonne voie pour s’en défaire, ou tout le moins pour gérer le problème sanitaire, dans un temps mondial et extrêmement raccourcis.
    A ceux qui n’ont pas encore cette information, c’est une heure d’attention… (bonne lecture) : https://www.youtube.com/watch?v=spa2iD5PUrY

    • Woodplane

      Est ce que les tribunes des stades pour les matchs de football sont interdits pour les supporters et spectateurs ?

      • Pilotaillon

        Comment couvrir les coûts d’une telle d’organisation avec une jauge max de 5000 spectateurs ?

      • BOUR Michel

        Bonjour
        Il serait grand temps que certains prennent conscience que ce foutu virus est une question de vie ou de mort physique et économique pour les humains. Faire obstacle aux contraintes c’est souhaiter un suicide collectif. Pour ma part, je ne souhaite pas participer à ces fêtes imbéciles et irrespectueuses envers les autres. 30 503 morts à ce jour en France, cela ne vous suffit pas ?
        A qui le tour pour le grand voyage !
        Cordialement
        Michel BOUR

      • Seb

        Monsieur Bour

        Certes monsieur Bour il y a eu 30000 morts et alors, on ne fait rien contre le tabacs qui fait deux à trois fois plus de décès. On s’arrête de vivre pour un virus? Des virus il y en a partout, tout le temps, la seule chose c’est que l’on pousse à l’extrême le principe de précaution pour celui-ci aidé par les réseaux sociaux. Mais à interdire tout on s’arrête de vivre, autant se suicider tout de suite ça ira plus vite. Toutes ces fêtes sont aussi vecteurs d’activités qui font vivre des entreprises, pareil on les met au chômage et ils se suicident?

    • Virfollet

      Nous espérions jusqu’au bout… Nous sommes bien sûr très déçus. Attendons 2021 avec impatience !!! Encore félicitations à tous pour votre courage et obtimisme. À l’année prochaine.

    • Jean-Baptiste Berger

      @Pilotaillon
      Merci pour ce lien .
      Cette conférence est remarquable (même si je n’ai pas tout compris, mais je suppose que l’auditoire était en mesure de le faire) et donne…un peu d’espoir.
      Si nos dirigeants avaient les connaissances et la capacité à expliquer du Pr. Fisher, pas besoin d’interdits et d’amendes….tout le monde mettrait son masque par conviction, et notre police n’aurait qu’à gérer les traditionnels crétins qui cassent tout gratuitement…

      • Pilotaillon

        L’espoir : un vaccins dans un an ! C’est la nouveauté, car le monde est connecté.
        Je pense que cette info a du parvenir avant dans les sphères du pouvoir. Mais elle ne doit pas être la seule à influencer les décideurs politiques… la grille de lecture des édiles n’est pas la nôtre.

        Même si « on » a chacun nos convictions, nos vérités, la gouvernance est un l’art de la meilleure synthèse, qui produit un choix qui ne satisfait personne au fond, tout au plus l’histoire.
        Les historiens « scientifiques relecteurs distants de l’actualité » sauront désigner dans quelques années celui ou celle qui avait vu juste, mais trop tard pour le valoriser à des fins électoralistes.
        Le problème de notre époque : « on » a tous raison et « on » a tous de bonnes raisons d’avoir raison… en clair « on » n’écoute plus que son « ignorance », « on » s’emballe car « on » ne laisse plus de place au temps de la réflexion et à la complexité.

        Cela produit, à quelques exceptions près, « qu’on » ne fait plus confiance à personne. Con ! (avè l’assent, m’excusant d’être un peu cash et trivial avè nos amis du Sud)

        Il me semble que le job de Président aujourd’hui est sacrément périlleux et avisé surtout, laissé in-fine à l’appréciation du profil (le capital culturel) de l’observateur empressé.

    • bdd13

      Merci pour ce lien de la plus haute qualité.

    • Pilotaillon, vivant et réaliste

      @JBB / BDD : c’est un plaisir !
      Le Web dans tous ses états : des détracteurs, des infos de différentes qualité et des lecteurs avec leur conscience.
      Pourvu que ce beau bazar finissent par nous élever.
      En clair nous donner davantage de hauteur… Merci Aerobuzz. ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.