Accueil » ALAT une fois, aéromodéliste toujours !

ALAT une fois, aéromodéliste toujours !

Comme pour chaque épisode de la FFAM, un plateau insolite au coeur de l'environnement professionnel de l'aéromodéliste... et de son impressionnante collection ! © Jérôme Bonnard / Aerobuzz.fr

Ancien pilote militaire à l’ALAT, Jean-Philippe Jaillais est aujourd’hui gérant de la société Air Agri, spécialisée dans les travaux aériens en hélicoptère, à Thouars (Nouvelle-Aquitaine). Dans ce nouvel épisode sur les vocations aéronautiques proposé par la FFAM, il raconte ses quarante années de pilote … et d’aéromodéliste.

Pour Jean-Philippe Jaillais, tout a commencé dès le plus jeune âge… Il débute l’aéromodélisme à l’âge de 12 ans, et devient breveté pilote d’hélicoptère de combat 8 ans plus tard.

En fait, le lien entre sa passion loisir et celle de sa vie professionnelle est indéfectible. Lorsqu’il n’est pas aux commandes de son Schweizer 300C, Jean-Philippe est sur les terrains d’aéromodélisme, et aime enseigner la pratique à son petit-fils…

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Salut Patrick, salut Jean Philippe.
    Moi aussi j’ai commencé par l’aeromodelisme à Thouars vers 12 ou 13 ans. Mon premier vol sur jodel D112 à Thouars vers 16 ou 17 ans… Et puis la suite..

    Répondre
  • Bonjour,
    Félicitations à Jean-Philippe que j’ai revu récemment lors d’un passage à Angoulême pour un refresh instructeur hélicoptère .
    Belle carrière passionnée de Jean-Philippe avec une compétence remarquable dans le travail aérien par hélicoptère au sein de son entreprise.
    J’ai été son instructeur au VOLTAC dans les années 75/76 au Luc et je me souviens également d’un amateur de moto à l’époque.
    Bien amicalement.
    Patrick Durieux

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(31) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.