Accueil » Anne-Catherine Robert-Hauglustaine nouvelle directrice du Musée de l’air et de l’espace

Anne-Catherine Robert-Hauglustaine nouvelle directrice du Musée de l’air et de l’espace

Prenant la suite de Catherine Maunoury, Anne-Catherine Robert-Hauglustaine prend la direction du Musée de l'air et de l'espace du Bourget. Florence Parly, ministre des Armées, a publié la nomination de la nouvelle directrice le 14 novembre 2017.

14.11.2017

Docteur en histoire de l’École des hautes études en sciences sociales, Anne-Catherine Robert-Hauglustaine possède une expérience de plus de 20 ans dans la gestion des musées et dans l’enseignement et la recherche en matière d’histoire des sciences et des techniques © ICOM

Directrice générale de l’influent Conseil international des musées (ICOM) depuis 2013, Anne-Catherine Robert-Hauglustaine a été nommée directrice du Musée de l’air et de l’espace par la Ministre des armées, Florence Parly.

Présidé par le général Stéphane Abrial, le Musée de l’air et de l’espace est un musée d’Etat, dépendant du Ministère des armées, placé sous la tutelle de la DMPA, direction de la mémoire, du patrimoine et des archives.

Anne-Catherine Robert-Hauglustaine a été directrice du département des expositions et des éditions au Musée des arts et métiers de 2000 à 2007 puis directrice adjointe du Jardin des sciences à l’université Strasbourg jusqu’en 2013. Spécialiste internationale de muséologie, elle occupait depuis 2013 et jusqu’à cette année la fonction de directrice générale du Conseil international des musées (ICOM), le plus grand réseaux de professionnels de musées au monde.

25 commentaires

  • Danyfly

    Ca ne vole pas haut

  • lavidurev

    Peu importe la personne qui dirige le Musée pourvu qu’elle ait la fibre et la compétence. Le sponsoring américain a bien sauvé le château de Versailles.
    Le Musée de l’Air ne compte aucun SE 210 « Caravelle » si je ne me trompe. Pourtant cet appareil magnifique fut l’un des fleurons de l aéronautique française. Remarquable par sa conception et sa finesse il aura transporté des générations de passagers.
    Le tarmac de Rennes-St Jacques détient un SE 210 qui se dégrade lamentablement au fil du temps. Qu’a donc fait « Caravelle » pour ne pas mériter sa place au Musée?
    Attend-on la totale disparition de cet avion pour se rendre à l’évidence d’un gâchis de plus.

    • Jean-Mi

      Le MAE possède entre autre la Caravelle 3 N°141, Caravelle présidentielle avec laquelle le Général de Gaulle s’est déplacé partout… Elle est dehors à Dugny et rouille tranquillement… La Caravelle 1 F-BHRA, première Caravelle de série, premier jet réceptionné par Air France, a été préservé quasi en état de marche et en intérieur à Vilgénis par l’école des mécanos Air-France. Quand ce dernier à fermé, le MAE a refusé la Caravelle pourtant historique (et au Bourget, sur le tarmac même ou a été inauguré Air France, ça aurait eu de la gueule). Un Hollandais l’a racheté et fait emmener chez lui… Au moins elle n’a pas été férraillée, contrairement au Boeing 707 Château de Maintenon qui partageait le même hangar… dont il reste le nez seul au MAE après férraillage… triste…

    • lavidurev

      @Jean-Mi: Le sort futur de ‘Caravelle’ pose questioncomme celui du SO 30 P ‘Bretagne » utilise en son temps par la Presidence de la Republique et dont un rare exemplaire decore pour le moment le parking d Airbus St Nazaire.
      Le musee neerlandais detient un nez de ‘Çaravelle » contenant la cabine de pilotage. La Caravelle qui fut utilisee par Transavia Holland pendant 6 mois finira sa carriere en 1978 embrasee pour un exercice incendie sur l aeroport de Schiphol. Sort que subira le SO-30 P Presidentiel no 25 base a Villacoublay vers la fin des annees 50 debut 60.

  • Jean-Mi

    Enfin quelqu’un avec un CV cohérent avec la fonction demandée ! Merci !
    Ce musée en a bien besoin… Après des années de gestion par les militaires qui n’ont fait qu’accumuler des trésors au point que maintenant on REFUSE l’entrée de nouvelles machines pourtant historiques (ce n’est pas nouveau d’ailleurs) et que la gestion des collections démontre une incompétence dans la notion de préservation du patrimoine (c’est à dire autrement qu’en accumulant en tas serré). Feldzer et Maunoury ont bien fait bouger les choses et secoué le cocotier, mais les équipes derrière sont toujours militaire. Et les connaissance que j’ai au MAE et d’autres musées aéronautiques me le démontre souvent… Il n’y a qu’a voir la gestion des réserves du MAE (en vrac, voire on laisse pourrir dehors des machines historiques) et la comparer avec les réserves du CNAM à quelques km de là (propres, nettes, rangées, ambiance climatique contrôlée, etc…)
    Elle ne connait rien à l’aviation ? Pas grave, elle est au meilleur endroit pour apprendre ! Et c’est pas ce qu’on lui demande ! Par contre elle semble reconnue et compétente pour ce qui est de gérer un musée, des collections, et de mettre en valeur un patrimoine ! Bon courage madame.
    Laissez les pilotes piloter et les muséologues muséifier !

    • quittais

      Aerofana 33
      On pourrait en parler longtemps du management de Feldzer et Maunoury…Le Ministère de la Défense a été obligé de remettre un militaire pour mener à bien la transformation en cours du musée. A toutes fins utiles, le musée inaugure bientôt à Dugny une réserve à température et hygrométrie contrôlée. Bienvenue à Mme Hauglustaine et surtout ne tombez pas dans l’antimilitarisme primaire à ce poste sous tutelle Défense et c’est sans doute mieux qu’au MCC. Bon vent !!!!

    • Steflemataf

      Heu ….! Les équipes derrière ne sont plus militaire et depuis bien longtemps comme vous semblez le penser et sans plus connaitre la future directrice du MAE que par son CV bien rempli bien visible en ligne , n’aurait-il pas été plus sage pour ne pas dire plus intelligent de placer à ce poste une personne issue des domaines techniques de l’aéronautique ce n’est pas ce qui manque dans la patrie ou est née l’aviation mondiale , pas un pilote mais un vrai technicien aéro qui connais bien le domaine très large de l’aéronautique et du spatiale ?
      Que l’on ait des restaurateurs des conservateurs du patrimoine et autre personnels des musées d’art me semble incontournable pour gérer les collection d’art et il-y-en-a au musée de l’air mais un avion à moins d’avoir été coulé en métal précieux ne sera jamais une œuvre d’art et ne doit surtout pas être considéré comme tel sous peine de le perdre à moyen terme ou de blesser voir tuer quelqu’un par méconnaissance de la fragilité et la dangerosité d »un aéronef en résumé : « laissez travailler les gens formés pour entretenir et préserver les aéronefs et matériels techniques associés » , ce n’est pas seulement un avis individuel mais partagé pas de nombreux passionnés !

  • Grisez Ph

    Ben … si elle n’y connait rien , je peux lui faire remarquer avec modestie que j’ai trouvé dans les archives d ‘Octave Chanute la lettre où il dit à LP Mouillard qu’s’il a des idées ,lui ,O C peut les faire breveter …Chose faite (2000 fr pour ce pauvre LPM ) et les « ailerons de bout d’ailes fonctionnent comme sur l’oiseau -abaissé côté virage , on le voit sur la photo de l’Illustration déjà publiée ici . Et dans le brevet suivant -allemand – le sens de braquage avait changé ,on était passé en mécanique avion , toujours actuelle …
    Fera -t-elle donc modifier les présentations sur les frères Wright ,qui sont censés officiellement avoir fait le boulot tout seuls (ils estimaient LPM ,et ont travaillé avec OC ).

  • BERTRAND

    Magouille et compagnie . ………Encore une qui croit que les avions décollent parce que la Terre est ronde .
    Métro 502

  • Lotser68

    Depuis que je suis à la retraite après une carrière aéronautique de 40. Années ,je cherchais un boulot pépère….encore raté !… je vais essayer côté Sénat ,on ne sait jamais,..je sais comment éteindre la lumière,c’est déjà un début de compétences.

  • Stormy

    Diplômée de l’ EHESS (Sciences sociales) … soit dit en passant, une belle fabrique de gauchistes qui nous pondent régulièrement des « études » sociologiques – vous voyez le genre ….
    Docteur en histoire, de l’histoire telle qu’on l’enseigne depuis 40 ans, sans chronologie et avec un penchant marqué pour le tiers-mondisme, la colonisation et les luttes de libération….
    Belge : ben oui quoi on est en Europe, on ne va quand même pas s’imaginer que la France ait pu avoir une place spéciale dans l’histoire de l’Aviation, non mais des fois ?
    Donc ne va pas se sentir très motivée par des expos liées aux grands Français qui ont fait cette histoire. Mais là on va dans le sens de notre Président….
    Femme : il fallait déjà que notre Ministre en soit une (Macron a fait deux tentatives – la première bien ratée car trop liée aux intérêts américains, et de beaucoup – silence radio depuis) donc là on en remet une. Et si on n’est pas d’accord, c ‘est qu’on est un vieux réac, n’est-ce-pas ?
    Tiens au fait les Américains, elle a enseigné dans le Colorado …
    Spécialiste de l’Histoire des Sciences – a-t-elle au moins fait des études de sciences, pour commencer ? (et pour l’aviation, on ne demande même pas tant la réponse est évidente)
    Doit faire partie du même club, tout simplement.
    Enfin elle peut commencer par visiter son propre musée, pour réviser, entendre parler de Moranes et de Dewoitines pour la première fois, tiens la Caravelle je croyais que c’était fait par Boeing, « Normandie-Niemen » là je croyais que c’était un groupe de jazz ….
    Ah ça va être beau.

    • Garcia

      Certes….. mais bon… Morane…. sans « S » et Dewoitine sans « S »…
      Tant qu’à faire, avant de critiquer.

      • Planeur Var

        Garcia,
        Alors là c’est petit, tout comme petit micon.
        Peut être Prof ?
        Enfin pas Aviateur !!

      • Stormy

        Je ne vois pas le problème : quand il y en a plusieurs, on parle de Moranes, comme de Mirages ou de Jaguars – ou alors pendant 25 ans, j’ai eu tout faux dans les briefings ?
        Tiens autre chose, sur ses CV, cette dame s’appelle Mme Robert – et là c’est Robert-Hauglustaine ? c’est vrai que ça impose plus, on a eu aussi Alliot-Marie, même raison, et Strauss-Kahn, bref les petites vanités humaines ….

    • jihefe

      Comment peut-on proférer de telles âneries, a priori, sans savoir ce qui sera fait? Quelle mesquinerie!

      • Garfield

        @Stormy
        Ce sont des noms propres. Pas de pluriel. Il semble bien que vous ayez eu tort pendant 25 ans et que cela perdure. Et pas seulement pour les fautes de français…

      • JMB

        C’st un cas typique mais pathologique d’intolérance Hauglustène !

    • Xav520

      @Stormy (weather ?)
      Et en français, on n’a pas de prénoms, non plus ?
      Apprenez donc à lire, et vous verrez qu’en matière scientifique, son niveau est très bon, plutôt que de faire des procès d’intention qui rappellent trop ceux que Gringoire faisait à Marcel Bloch avant que de l’envoyer en déportation…
      Pas de Français en effet, lorsque l’on a un certain niveau, on ne supporte sans doute plus tous ces Messieurs Jourdain n’ayant aucune compétence, mais n’hésitant pas à donner leur avis, qu’ils estiment être le bon… Et nous passons notre temps à nous critiquer et à nous tirer dans les pattes… (même pas besoin d’ennemis…)
      Pour diriger un musée, il vaut mieux être un expert en muséologie ou administration, plutôt que simple pilote sans autre expérience… Si vous n’êtes même pas capable de le comprendre… C’est dire que vous savez ce qu’est un musée…

      • Stormy

        Et pourquoi diable, ayant osé critiquer, serais-je simple pilote sans aucune expérience ? cela m’étonnerait que vous ayez fait autant d’études que moi pour commencer, et tenu autant de postes, et même visité autant de musées, j’ose le dire – et là pas de vanité puisque c’est anonyme, n’est-ce-pas ?

      • Xav520

        @Stormy
        « Pour diriger un musée, il vaut mieux être un expert en muséologie ou administration, plutôt que simple pilote sans autre expérience…  »
        Pourquoi vous sentez-vous visé ? Vous avez dirigé un musée, donc ?
        Question études et musées visités, je pense en avoir fait plus que vous, en effet. Nombre de postes, sans doute pas (à notre époque…)
        Critiquer, c’est bien, mais intelligemment, si possible, c’est mieux 😉 !

      • Stormy

        Je pense avoir gagné le droit d’écrire Mirage et Jaguar avec un « s » … en même temps que quelques autres frères d’armes. Je peux même aussi écrire Super-Etendards comme je veux.

  • Hubert Clouzot

    Bref une administratrice qui ne sait pas comment vole un avion… heureusement le Général ancien CEMAA et commandeur de l’OTAN sera là pour assurer le rôle de leader de patrouille !!!

  • Thierry Paris

    Pourquoi une belge?
    N’y avait il pas de française ou de français compétents pour le poste? J’en doute.
    Mais c’est vrai que les compétences de madame Parly en matière d’aviation sont grandes. Les personnels d’Air France en ont fait la triste expérience.

  • jean Baptiste Berger

    Encore une copine des « copains »….fonctions occultes et très bien payées jusques là, et avec toutes les qualités requises puisqu’à priori elle n’y connait rien en aviation !
    Mais quand toute cette supercherie gouvernementale cessera-t-elle donc ?

    Jean Baptiste Berger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.