Accueil » BIBLIO – « Trente-trois heures » : et si Lindbergh n’avait jamais traversé l’Atlantique ?

BIBLIO – « Trente-trois heures » : et si Lindbergh n’avait jamais traversé l’Atlantique ?

Le romancier Jean-Baptiste Desforges s'attaque malicieusement au mythe de l'Aigle solitaire. © DR

Les éditions toulousaines du Caillou publient un petit chef d’œuvre de fiction sous la plume de Jean-Baptiste Desforges : « trente-trois heures ». L’histoire de la non-traversée de l’Atlantique par Charles Lindbergh…

Il s’agit ni plus ni moins d’un roman historique fort bien documenté, sur la traversée de l’Atlantique, ou plutôt de la non-traversée de l’Atlantique par Charles Lindbergh à bord su Spirit-of-Saint-Louis les 20 et 21 mai 1927. On sait pourtant que le pilote a décollé de New York pour rejoindre Le Bourget 33 heures plus tard, en solitaire et sans escale. Jusqu’ici rien d’original.

Sauf qu’un certain Antoine Chagall, professeur d’histoire au lycée...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.