Accueil » La Collings Foundation privée de passagers par la FAA

La Collings Foundation privée de passagers par la FAA

Conséquence directe de l'accident du B-17 Nine-O-Nine le 2 octobre 2019, qui a fait 7 morts et 6 blessés, la Collings Foundation vient de se voir refuser le renouvellement de son autorisation d'emporter des passagers sur ses 10 avions de collection, de quoi mettre à mal son modèle économique.

2.04.2020

L'épave du B-17 "Nine-O-Nine." © NTSB

Cette autorisation d’emport de passagers pour les exploitants d’avions historiques doit être renouvelée tous les deux ans.

La FAA reproche à la Fondation un certain nombre de manquements aux règles exigées pour cela. Pas de responsable légal de maintenance par appareil et aucun programme de gestion des risques sont les principaux reproches émis par la FAA tandis que le NTSB semble avoir découvert des impasses de maintenance sur l’épave de l’appareil, notamment sur les magnétos des moteurs de l’appareil accidenté, facteurs certainement contributifs au drame.

Bilan tragique pour l’accident du B-17 « Nine-O-Nine »

Les vols payants constituaient une source de revenue vitale pour les exploitants de ces appareils – et quels souvenirs pour ces passagers ! – et le refus de la FAA de renouveler l’extension « living history » est un rude coup mais ne constitue sans doute pas une surprise.

Les conséquences de l’accident ne touchent pas que la Collings Foundation.

La Liberty Foundation qui effectue également des tournées avec des avions de la 2e Guerre Mondiale et propose ainsi des vols à bord de ses avions historique a annoncé début mars mettre un terme à la tournée effectuée par le  B-17 Ye Olde Pub relevant de la Collection Erickson Aircraft en raison d’une augmentation conséquente des coûts opérationnels de l’opération. Cet avion était utilisé pour lever des fonds indispensables pour la reconstruction du B-17 Liberty Belle accidenté en 2011.

FrM

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.