Accueil » La splendeur Bretonne photographiée d’un ULM paramoteur

La splendeur Bretonne photographiée d’un ULM paramoteur

Jérôme Houyvet, pilote et photographe, vient de boucler une trilogie aérienne très singulière sur tout le littoral de Bretagne. Après les rivages d’Ille-et-Vilaine, la Côte d’Armor, puis le Finistère, il nous emmène à bord de sa « mobylette des airs » pour terminer ce voyage inédit au-dessus du Morbihan et de la région Loire-Atlantique…

14.11.2020

Jérôme Houyvet, photographe professionnel, en vol au-dessus du Finistère à bord de son paramoteur du côté de Pontsuval lors de la réalisation de son livre "Vol au-dessus du littoral du Finistère" (Éditions Big Red One). © Jerome Houyvet

La couverture seule de ces ouvrages aux parfums iodés vous invite à partir en vol avec Jérôme Houyvet… Ce « photographe goéland » n’a cessé de voler pendant trois années consécutives sur quasiment tout le littoral breton… Tout cela en ULM paramoteur, engin synonyme de « liberté inégalée » pour s’affranchir des barrières, des routes et des obstacles naturels… « C’est un engin redoutable, comme s’il avait été fait sur mesure pour réaliser ce travail » confit Jérôme Houyvet à Aerobuzz.fr. « J’aurais pu le faire en hélicoptère,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

14 commentaires

  • lavidurev

    @Stef, monsieur que cherchez vous ? Que les gens qui publient des livres ne puissent pas les vendre? Non plus que ceux qui ecrivent ou dirigent des articles dans des revues ne puissent pas les publier ?

  • Stefi

    Tapez « Livre photos » dans la recherche et vous aurez 271 résultats… Mais à part ça, AeroBuzz ne vend pas de livres…
    Sans commentaire.

    • Gil Roy
      Gil Roy

      Pouvez-vous définir le verbe « VENDRE » ? La facilité que donne internet à tout un chacun de s’exprimer n’implique pas forcément de raconter n’importe quoi.

      • stanloc

        Ne pas publier ce commentaire. Merci

        Gil j’admire votre abnégation votre stoïcisme à publier des commentaires que moi je ferais passer aux oubliettes. Est ce de « l’autoflagellation » ?

    • lavidurev

      @Stefi , monsieur bonjour, tapez votre propre nom en ligne et peut etre serez vous surpris d y decouvrir des infos ou des photos sur vous meme que vous ignoriez. N allez pas croire pour autant qu on essaie de vous vendre quoi que ce soit.

    • Garfield

      Quand vous regardez une émission littéraire à la TV (en admettant que vous en regardiez), est-ce que vous dites aussi que c’est la chaine qui vend ces livres ?

  • BLT

    L’îlot de Nichtarguér n’est pas dans le golf (sic) du Morbihan mais sur la rivière d’Etel, prè de Saint Cado.

  • J’ai bien aimé votre article, bravo, très juste.

    j’apprécie énormément votre blog

  • Merci pour cet article sympathique sur mon aventure aérienne et photographique! Je serai ravi de dédicacer ces livres à tous les amoureux de nos activités aéronautiques…
    Une bonne idée cadeau pour les fêtes…

    Bons vols à tous!

    Jérôme Houyvet

    • Stef

      Bonjour Jérôme,
      Comment procède t-on pour mettre en place cette excellente idée ?
      Stef

    • BOUR

      Bonjour
      Vous n’avez pas bien compris le sens des échanges et commentaires sur ce site. Nous venons ici pour exprimer notre passion, pas pour vendre des livres.
      Cordialement
      M.B

      • Stef

        Bonjour MB,
        Si votre remarque me concerne, je dois absolument le signaler à AeroBuzz !! Qui ne se gêne pas Très régulièrement de promotionner des livres et des BD… Bien sûr, tous ces auteurs écrivent et impriment des livres pour ne pas les vendre….
        A l’heure où les librairies veulent faire passer le livre comme un bien essentiel…
        Vous vous considérez comme avoir « tout » compris de ce que ce site souhaite…. Mais tout à un rapport avec vendre quelque chose et votre passion à une coût…
        Il faut aussi faire supprimer les publicités du site… Quel blasphème…sur un site de passionnés…

      • Gil Roy
        Gil Roy

        Avec autant de spécialistes de la gestion des sites d’information, je me demande pourquoi, depuis 11 ans, chaque jour est un nouveau défi sur le plan économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.