Accueil » Culture Aéro – brèves » Le Spitfire Mk XIX F-AZJS de retour pour 2020

Le Spitfire Mk XIX F-AZJS de retour pour 2020

Le Spitfire F-AZJS à la Ferté-Alais en 2014. © F. Marsaly/Aerobuzz.fr

Accidenté à Longuyon (54) le 11 juin 2017, le Spitfire Mk XIX de Christophe Jacquard va bientôt sortir de son immense chantier de réparation. ll devrait revoler au printemps et sera disponible pour la saison des meetings aériens 2020.

C’est en Angleterre que l’épave de l’avion, qui s’est retourné au décollage, a été convoyée. Il a été restauré à Duxford chez Historic Flying Ltd, spécialiste du Spitfire.

On attend donc que le seul appareil de ce type inscrit au registre français refasse son nouveau premier vol. Il a, d’ores et déjà, été annoncé en vedette du meeting aérien de Meaux (77) qui se tiendra le 28 juin 2020.

 

FrM

 

PS : Notre confrère le Fana de l’Aviation va relater en détail cette...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

9 commentaires

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.