Accueil » Paroles en l’air. Collision en plein ciel

Paroles en l’air. Collision en plein ciel

Au sein de la présentation de la Patrouille de France, les deux solos offrent au public des frissons. Pour les deux pilotes, ce sont des entrainements supplémentaires… © Patrouille de France / AAE

En 1991, Patrick Louis a été impliqué dans un accident d’avion, alors qu’il était solo leader de la Patrouille de France. Il livre ici un document sans concession, ni rancune. Une immersion, comme vous n’en avez encore jamais lue, au cœur de la PAF. C’était, il y a trente ans…

C’est lors d’un entrainement, devant la plage de Faraman, dans le golfe de Fos, que les deux Alpha Jet de la Patrouille de France se sont percutés, à grande vitesse, au croisement en face à face. C’était le 13 février 1991. Le second solo est tué sur le coup. Patrick Louis, solo leader, est grièvement blessé. Cet événement dramatique et surtout, l’impact qu’il aura sur la suite de la carrière militaire de l’auteur, sont au cœur de ce livre.

Patrick Louis...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

10 commentaires

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Un livre magnifique. Très bien écrit. Ce livre, lu en deux jours, m’a transporté par ses récits, ses joies, ses peines, ses émotions. Je recommande à tous les pilotes, jeunes ou vieux, militaires ou civils. Vivement la suite.

    Répondre
  • Très beau livre
    Excellent
    Merci Ptit Louis

    Répondre
  • Le second solo disparu dans ce dramatique accident etait le Capitaine Georget Lenne.

    Répondre
  • par Pierre Commarmot

    Ce livre, lu d’une traite, m’a captivé. On suit, chapitre après chapitre, la formation et l’évolution de l’auteur. Des anecdotes pleines d’humour aux réflexions plus profondes, la dernière page arrive trop vite! J’attends la suite avec impatience, Patrick!

    Répondre
  • Je ne vois pas ce qu’apporte le témoignage de J.P. Gérardot, supposant qu’il n’était pas le seul témoin « j’ai été LE témoin »… A part le fait de charogner à l’instar de ceux qui, à l’occasion d’un accident d’avion, me manquent pas de ressasser la liste des accidents passés. Lamentable!

    Répondre
  • C’est un très beau livre, que je recommande. L’auteur que j’ai eu le privilège de connaitre il y a longtemps, nous signe une œuvre très humaine, sereine et sans acrimonie. A lire pour le côté aéronautique, mais aussi pour l’aventure humaine, les efforts d’une vie, la poursuite d’un rêve, les contrariétés de l’existence comme les drames de la vie, et les leçons qu’on en tire pour aller de l’avant. Y aura-t-il une suite ? si oui, elle sera la bienvenue.

    Répondre
  • par GÉRARDOT JEAN PIERRE

    En juin 1967,au salon du Bourget, j’ai été le témoin du crash du Fouga Magister de la Paf victime d’une panne moteur.
    L’avion s’est écrasé juste en face de nous et des pièces métalliques sont passées par dessus les spectateurs..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.