Accueil » Record du monde de vitesse pour un P-51 Mustang

Record du monde de vitesse pour un P-51 Mustang

Un P-51 Mustang "Voodoo" modifié a battu le record du monde de vitesse pour un avion à pistons en atteignant 855,23 km/h de vitesse moyenne. Toutefois, le record risque de ne pas être homologué, ne dépassant pas de 1% celui du Grumman F8F "Rare Bearcart" établi en 1989 à 849,55 km/h.

6.09.2017

Le P-51 Mustang "Voodoo" piloté par Steve Hinton Jr. et propriété de Bob Button, a atteint la vitesse record pour sa catégorie de 892,59 km/h © Aviation Pursuit

Le record du monde de vitesse avec un avion à pistons a été battu le 3 septembre 2017 par Steve Hinton Jr. à bord d’un P-51 Mustang modifié. La vitesse moyenne retenue est de 855,23 km/h sur quatre passages. Le passage le plus rapide a été mesuré à 892,49 km/h.

L’équipe du P-51 Mustang « Voodoo », sponsorisé par Aviation Partners, a modifié les ailes et allégé l’avion jusqu’à lui enlever sa peinture violette pour le rendre plus aérodynamique © Pursuit Aviation

Steve Hinton, par ailleurs pilote dans le cadre des Air Races de Reno, a tenté de battre le record la semaine précédente mais les tentatives ont été perturbées par la météo et quelques ennuis techniques. La vitesse moyenne du record dépasse celui établi par Lyle Shelton en 1989 à bord du « Rare Bearcat », retenu à 849,55 km/h mai risque de ne pas être homologué par la FAI (Fédération Aéronautique Internationale). L’écart doit être supérieur à 1% pour pouvoir être homologué. Quelques vidéos du record sont disponibles sur la page Facebook de Pursuit Aviation.

F.M.

Fred Akary et son P-51 Mustang

6 commentaires

  • joathon

    En complément de mon interjection admirative, je voudrais toutefois indiquer de mémoire que le regretté Tsunami et le non moins regretté John Sandberg avaient atteint plus de 900 km/h, mais sur une seule base, il y a près de 30 ans … Ceci n’enlève rien à l’exploit de Monsieur Hinton, bien au contraire. En attendant mieux ? Et pourquoi pas ! Si un avion dont la conception aérodynamique de base datant de 1940 frôle les 900 km/h avec un moteur encore plus vieux (1933 !), il y a lieu de penser qu’on peut l’espérer…

  • BUISSERET

    Il me semblait que c’était le Sea Fury le plus rapide ?

  • Robin Moret

    Le record sera homologué, car le record de Rare Bear était obsolète suite à la modification des règles par la FAI. Le record en cours était détenu par Steadfast a une vitesse bien moindre ! Les seuls qui ne sont pas convaincus, ce sont les puristes qui considèrent que le record de Lyle Shelton tient toujours. La vérité c’est que c’est la vitesse la plus importante jamais homologuée pour un avion à piston.

  • soullier

    892,49 km/h
    ça m’étonne un peu.
    Sur la vidéo le vent a l’air parfaitement calme (ce qui constitue la condition la plus favorable j’en sais quelque chose hélas)
    il faudrait qu’une des branches soit effectuée à aune vitesse aux alentours de 810 km/h?
    Un écart aussi important est étonnant non?

  • soullier

    Je peux me tromper mais il me semble que la refonte de la section 2 du sporting code donne sa chance à Mr Hinton. Le record de Lyle Shelton sur « Rare Bear » est noté « retired by changes of the sporting code ». le tout est de savoir ce que recouvre la mention « retired » du claim N°8437. Je note simplement que Mr Shelton a tenu le truc près de 30 ans ce qui donne la mesure des difficultés qui lui sont attachées. Pour enfoncer le clou l’appareil à hélice (« prop(s) only », il y a eu pas mal de composites piston+réacteurs et quelques turboprop+réacteurs) le plus rapide est le TU114 depuis 1960. Un équipe étatique appartenant à une des deux superpuissances du moment. Notons qu’avec 60 000 hp soit environ 20 fois plus que MM Hinton et Shelton, il n’est capable que de 3% de vitesse supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.