Accueil » Avion d’attaque léger : l’US Air Force ne lâche rien…

Avion d’attaque léger : l’US Air Force ne lâche rien…

Après l’accident survenu à un Super Tucano A-29, l’un des deux appareils encore en lice, l’US Air Force interrompt le programme des vols. Mais elle ne renonce pas à son projet…

10.07.2018

L’A29 Super Tucano a été perdu en vol le 22 juin 2018. Un accident qui ne remet pas en cause, selon l’Air Force, sa participation dans l’expérimentation en cours. © US Air Force

Le projet d’équiper l’US Air Force dure déjà depuis des années et ce n’est pas une interruption des vols qui va le remettre en question. Le 22 juin dernier, le Super Tucano A-29 était perdu en vol au cours d’un vol d’entrainement dans la région d’Holloman Air Force Base. Un des deux pilotes n’avait pas survécu à son éjection, l’autre avait été légèrement blessé.

L’avion brésilien, proposé par les partenaires Sierra Nevada et Embraer, est l’un des deux prétendants encore en lice pour équiper l’Air Force d’un avion d’attaque léger et bon marché, optimisé pour les opérations « anti insurrection ». L’autre compétiteur est l’AT-6 Wolverine, version armée de l’appareil d’entraînement Texan II de Beechcraft. Selon l’Air force, l‘interruption des vols ne remet pas en cause l’expérimentation en cours.

Les études vont pour l’instant se poursuivre au sol en portant sur l’étude des coûts de mise en œuvre et de maintenance des appareils. Aucune date n’a été donnée pour l’instant quant au choix définitif d’un appareil. F.L.

4 commentaires

  • Pierre

    Environ 10 millions de dollars pièce…

    • Spls

      Soit 10 Super Tucano pour un Rafale…On peut faire dire aux chiffres ce qu’on veut… On peut aussi dire une heure de vol 20 à 30 fois moins chère qu’un 2000D avec une puissance de feu supérieure ( sur la photo du haut on voit 2 GBU, comme un 2000, mais le Super Tucano est en plus armé de deux 12.7 alors qu’un 2000 n’a pas de canon…). Grâce à sa boule, un Super Tucano peut aussi passer plusieurs heures à faire de l’ISR, une capacité dont on aurait bien besoin sur la majorité de nos théâtres d’opérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.