Accueil » Défense – brèves » Bell prépare le VTOL du futur… rapide

Bell prépare le VTOL du futur… rapide

La course à la complexité se porte bien : aux rotors, basculants, Bell ajoute à présent des pales repliables et des réacteurs. Tout va bien. © Bell

La DARPA, l’agence de recherche du Pentagone, sélectionne Bell pour son projet SPRINT.

Le projet SPRINT, pour Speed and Runway Independent Technologies, veut permettre l’émergence de nouveaux concepts d’appareils à décollage vertical capables d’obtenir des vitesses élevées en vol horizontal. C’est une recherche qui dure depuis plus de 50 ans et dont on ne se lassera jamais Outre Atlantique.

Bell rejoint donc le bureau d’étude d’Aurora, dont la sélection avait été annoncée en avril 2024, dans cette course à la dépense. L’hélicoptériste américain reste attaché à la formule du convertible, mais avec deux ajouts : les pales du rotor seraient repliables en vol de croisière et la propulsion serait alors assurée par un ou deux réacteurs.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.